REFLEXION

Des députés, fils de « Harkis »



Le président de AHD 54, Ali Fawzi Rebaine, a déclaré que parmi les députés élus sur les listes du RND  il  y avait des fils de « Harkis ». Cette déclaration a été faite lors du point de presse organisé à l’occasion du 50ème anniversaire de l’indépendance.

Réflexion
Lundi 2 Juillet 2012 - 10:50
Lu 554 fois
NON-DITS
               Partager Partager


1.Posté par Ghodbane3labladi le 02/07/2012 20:47
Un fils de harki n'est pas un harki et un fils d'ancien moudjahed n'est pas un moudjahed. De plus, il y a beaucoup d'anciens moudjahidine qui sont devenus des corrompus en facilitant l'obtention de fiches communales à d'anciens harkis en monnayant leur témoignage contre de l'argent. Un fils de harki n'a pas à payer pour la trahison de son père dont il n'est point responsable. Il peut même être patriote, honnête et compétent, qualités qui peuvent faire défaut chez un fils de moudjahed. Je pourrais citer des exemples mais je serais obligé de sortir de l'anonymat. Et ce n'est pas l'avis d'un fils de harki.

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+