REFLEXION

Des chauffeurs de taxis diplômés



Voilà une heureuse initiative qu’il faut coûte que coûte applaudir. Cela supposerait que nous allons de l’avant et que les choses progressent malgré tout. Octroyer des diplômes à des chauffeurs de taxis laisserait entendre que la direction des transports et l’UGCA font dit dans l’innovation. Après un test et trois jours de formation accélérée un diplôme est délivré au chauffeur de taxi qui aura satisfait à ces deux épreuves. ; Selon la direction des transports et l’UGCA, l’opportunité de cette initiative est de permettre aux chauffeurs titulaires de diplôme d’occuper un poste au sein des sociétés privées de taxis et pourvoir bénéficier, le cas échéant, de plusieurs autres avantages. Mais l’UGCA ne dut pas ce qu’il adviendrait des chauffeurs qui n’auraient pas satisfait aux épreuves prévues. Et quel sera le sort des chauffeurs de taxis « dits clandestins ? » Dieu sait s’ils ne sont pas nombreux à exercer frauduleusement, ai détriment de la sécurité des personnes qu’ils transportent.

. .
Jeudi 13 Mai 2010 - 00:01
Lu 533 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+