REFLEXION

Des centaines de chômeurs ferment l’usine « AWA » à Mers El Hadjadj



Une centaine de jeunes ont procédé hier à la fermeture de l’usine « AWA » sise à Mers el Hadjadj pour dénoncer la politique d’embauche de l’entreprise. Les nombreux contestataires ont appelé les autorités compétentes à ouvrir une enquête sur la délivrance et la falsification des certificats de résidence dont ont bénéficié certaines personnes pour s’octroyer un emploi au niveau de l’entreprise même s’ils ne sont pas résidents de cette localité. Certains d’entre eux nous ont indiqué qu’ils ont déposé leurs dossiers depuis plusieurs mois mais en vain. Selon eux, cette démarche de recevoir les dossiers, a été seulement adoptée pour absorber la colère de ces jeunes chômeurs diplômés. Pour rappel, les jeunes chômeurs ont procédé dernièrement à la fermeture du siège de la commune pour protester contre la délivrance de certificats de résidence à des personnes résidentes en dehors de cette agglomération. Certains ont même avancé que 340 certificats de résidence falsifiés  ont été  délivrés par l’APC pour permettre à ces personnes de s’octroyer des emplois au niveau de cette entreprise. Cette information avait été démentie par le P/APC de Mers EL Hadjadj et le chef de daïra de Bethioua. Ces deux responsables ont même annoncé qu’il n’y avait aucun dépassement en matière de délivrance des certificats de résidence. Les protestataires d’hier ont même menacé de durcir leur mouvement si les autorités locales n’interviennent pas pour mettre fin à leur calvaire et aux passe-droits au profit de certaines personnes  privilégiées.                               

Medjadji H
Jeudi 2 Février 2012 - 12:59
Lu 346 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+