REFLEXION

Des caméras dans les chambres pour filmer et faire chanter les clients



L‘hôtel Mehala Palace situé dans la ville de Tébessa est au cœur d’un scandale. Le fils du propriétaire de l’hôtel et ses quatre acolytes sont en effet éclaboussés par un retentissant scandale sexuel qui a été révélé avant-hier par les services de sécurité, suite à une plainte déposée par une jeune femme, qui a été longuement harcelée par l’un des membres du réseau. Epinglé en flagrant délit, l’auteur principal du scandale a fini par dénoncer les autres membres du réseau lors de son interrogatoire. Le fils du propriétaire et ses acolytes plaçaient des caméras minuscules à l’intérieur des chambres et filmaient des scènes en rapport avec des actes touchant aux mœurs et à la pudeur. Ces équipements miniatures étaient placés dans des chambres spécifiques réservées aux « grosses pointures » qui passaient la nuit avec leurs compagnes. Les services de sécurité ont découvert, par la même occasion, un matériel informatique de montage très sophistiqué ainsi que des CD pornographiques.Les quatre malfaiteurs ont été présentés au magistrat instructeur et écroués.
 

Réflexion
Dimanche 3 Mars 2013 - 08:59
Lu 448 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+