REFLEXION

Des boites de nuit et des bars à ciel ouvert !

ETAT ALARMANT DES FORETS RECREATIVES

Loin de répondre à leur vocation initiale, les forêts récréatives du massif forestier de la wilaya, ont fini par la perdre avec le temps et se sont transformées en des lieux où le plaisir règne en maitre des lieux et des circonstances.



Des boites de nuit et des bars à ciel ouvert !
Elles  sont devenues des bars et des boites à ciel ouvert où le vin se cuve du matin au soir et où l'amour se pratique juste derrière un arbuste. Quant aux familles, elles n'osent plus s'aventurer en ces coins où le gardiennage est inexistant et l'insécurité bat son plein. Conçues pour recevoir les familles à la recherche de lieux de détente, les forêts récréatives de la wilaya de Mostaganem demeurent loin pour répondre à ce statut, elles se sont transformées avec le temps en autres lieux d'un loisir bien particulier, elles reçoivent encore des personnes qui viennent se payer du plaisir. Privées de ces lieux de repos, les familles préfèrent se rendre ailleurs, en évitant de mettre les pieds au sein de ces lieux squattés par d'autres qui les utilisent à d'autres fins de divertissement. Les 10 forêts récréatives du territoire de la wilaya, situées plus particulièrement à travers le massif forestier de la région "est" ( 07 se trouvent le long de la cote mostaganémoise et 03 au sein du tissu interne de la wilaya) restent très mal entretenues  malgré les opérations menées de temps à autre par la conservation des forêts, elles manquent également d’aménagement et ne sont point gardées. Ce laisser-aller a poussé d'autres personnes à en faire des lieux de prédilection pour assouvir les plaisirs d'une autre nature, certains les utilisent en qualité de bars en plein air, ils viennent tous les soirs en bande de 03 à 05 personnes cuver des litres de bière et de rouge à l'abri des curieux, d'autres viennent s'offrir des noces d'une nuit au clair de lune et en pleine forêt. Visitant une de ces forêts, située au sein de la commune de Khadra, l'attention reste fort attirée par l'absence de collecte des ordures qui jonchent les bordures du lieu, la présence en quantité de bouteilles de vin et de canettes de bières qui laissent entendre que le lieu se transforme en bar dès la tombée de la nuit. Interrogé, un jeune K.L, âgé d'une trentaine d'années, nous confirme que le lieu devient un bar tous les soirs  et reste une boite à ciel ouvert  pendant le jour. Sa présence sur le lieu l'atteste, il exerce la fonction  de gardien de véhicules pour les "époux d'un jour". Quant aux familles, elles n'osent point s'aventurer en ces lieux par le manque de gardiennage, et surtout la transformation des forêts en des lieux de débauche; rares sont les organisateurs des excursions qui tentent de s’arrêter en ces forêts récréatives mais en multipliant les mesures de sécurité dont la mobilisation de gardiens du lieu et du bus. En face du squat et du détournement des forêts récréatives de leur vocation initiale ,il est temps pour les pouvoirs publics de récupérer ces lieux destinés pour offrir des coins de repos et de bien-être pour les familles et surtout pour les malades chroniques surtout ceux souffrant de troubles respiratoires qui ont tant besoin d'air pur et de calme, loin du stress de la vie quotidienne.  

L.AMMAR
Samedi 23 Juin 2012 - 11:09
Lu 690 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager


1.Posté par fmaryam le 23/06/2012 17:41
l'Etat doit traquer ces pyromanes afin de nous eviter des incendies...l'arbre nous aide a chlorifier nos poumons..domage !!!

2.Posté par hassouni le 23/06/2012 18:08
pauvre algerie

3.Posté par mokhtar le 24/06/2012 11:22
meme si cette ordure d animaux hacha khalk ellah seront prix par la gendarmerie malheureusement ils seront relache par les services d injustice

4.Posté par Noredine le 25/06/2012 19:53
Je comprends pourquoi les algériens à l'étranger viennent de moins en moins.

5.Posté par fmaryam le 26/06/2012 14:12
oui tout a fait d'accord . Les Algeriens de l'etranger passent leurs vacances la ou il ya la verdure et les grands parcs avec des cirques des foires et de la distraction pour les personnes agées et les enfants..A part Alger la capitale, les autres wilaya rien du tout..Merci au parti des verts et les autorités algeriennes de penser a travailler la dessus...

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+