REFLEXION

Des « Harraga » espagnols arrêtés au large d’Oran



Des « Harraga » espagnols arrêtés au large d’Oran
La crise économique mondiale, qui a frappé les pays européens, et qui a fait des milliers de chômeurs en Europe, mais aussi dans la grande majorité des pays du monde, à l’instar des USA, a donné aux espagnols une idée, utilisée généralement par des africains, et des habitants de l’Europe de l’Est. En effet, les gardes côtes de la wilaya d’Oran ont appréhendé, dernièrement, un groupe d’espagnol, sur une embarcation clandestine, qui a tenté de mettre les pieds sur les terres algériennes, dans le but de chercher du travail, nous précisera une source officielle des gardes côtes. Ces  jeunes espagnols, avaient perdu leur travail après que leurs sociétés aient déclaré faillite, et avaient effectué la demande de visa algérienne, dans l’espoir de trouver du travail au niveau des entreprises espagnoles installées en Algérie, et surtout à Oran, tel que la SEOR (société de l’eau et de l’assainissement d’Oran) ou Tram Nour, chargée de la réalisation du méga projet du Tramway, mais ça n’a pas marché, sachant que l’obtention d’un visa algérien au niveau du monde entier est la plus difficile, nous ajoutera notre même source, avant de nous confirmer que les jeunes espagnols appréhendés avaient, cependant, décidé de choisir la « Harga » pour trouver du travail. Ils seront, donc, et d’après notre source, refouler vers l’Espagne dans les jours à venir.                                        

A.Yzidi
Dimanche 15 Avril 2012 - 11:01
Lu 5222 fois
Oran
               Partager Partager


1.Posté par Ghodbane le 15/04/2012 19:38
N'exagérons pas ; ils ne sont pas venus chercher du travail pour un salaire de 150 Euros (SNMG algérien). Ils sont venus pour travailler chez des entreprises espagnoles qui font un travail que les entreprises algériennes et les algériens ne savent pas faire. Demandez à un ouvrier Espagnol de SEOR ou de Tram Nour quel est le montant de son salaire ! Il y a aussi des harragas Européens qui viennent avec un visa de touriste pour opérer dans des cliniques privées algériennes. Il y a aussi des harragas marocains qui viennent décorer les villas de nos nouveaux riches mais pas pour 150 euros !

2.Posté par ouahrilatrach le 16/04/2012 08:44
le bateau Europe à la dérive ?

3.Posté par ThE RunneR le 16/04/2012 15:21
wow la prochaine débarcadère qu'il me laisse leur chalutier pour que je fasse le chemin inverse et fo faire vite je veut pas rater le classico à new camp ^^

4.Posté par £££££££££££££££££££ NOUR EL-ANOUAR $$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$ le 22/04/2012 10:25


SOYONS INDULGENTS.... L'ALGERIE EST UNE GRANDE DAME AYANT UN GRAND COEUR....
L'HOSPITALITE A TOUJOURS ETE SA DEVISE ET SES PRINCIPES.....ESSAYONS DE TRAITER CES " HARRAGAS " AVEC HUMANITé....APRES TOUT , ILS NE NOUS VEULENT AUCUN MAL.......L'ISLAM ET SON PROPHETE ( QSSL) NOUS INCITENT A L'HOSPITALITé.....ET
A L'AMOUR DU PROCHAIN..... CES ESPAGNOLS SONT DES HUMAINS.....

5.Posté par mustapha le 10/05/2012 21:04
merci Nour-EL ANOUAR ! de la part de tous les musulmans intelligents...

Si on avez des personnes comme vous Monsieur , à ce jour on serez l'exemple du monde ...merci encore !
vous êtes un humaniste Algérien musulman , l'humanisme dont parle le coran ,
absolument Monsieur !
On lisant cet article , on fait de suite la différence entre le vrai et le faux , le bon grain de livraie,
la personne qui a reçu la bonne éducation dans tous les domaines , et qu'on ne peut influencer
voilà surtout , j'écoute mais je sais...

Paris le 10/05/2012

Oran






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+