REFLEXION

Dérapages incontrôlés



Dérapages incontrôlés
Notre ancien premier ministre, très célèbre avec son nœud papillon, a peut-être les raisons de se montrer aigri. Fondateur d’un parti mort-né, le FD, il n’a jamais réussi à connaître une quelconque vie politique, publique et médiatique en dehors des arcanes du pouvoir. Mais, sa sortie, que l’on pouvait considérer comme un vulgaire cri de douleur d’un homme à qui, la vie ne sourit plus, peut finalement s’avérer plus profonde que cela. SAG vient en effet de récidiver. Cette fois ci sur les colonnes d’un journal yéménite, le Nashvan News. Curieusement, et sans la moindre raison, il y attaque avec une rare violence le régime iranien fustigeant au passage les dirigeants shites d’Irak, accusés de pas mal de crimes, et d’être à la solde de Téhéran. Pour qui sait que l’Iran est aujourd’hui l’ennemi juré, l’ennemi à abattre, des sionistes et des américains et pour qui garde en tête l’axiome qui veut que les ennemis de mes ennemis soient mes amis, il est relativement facile de deviner qui tire les ficelles des sorties de monsieur Sid Ahmed Ghozali. Dommage, quand même qu’il vieillesse si mal, et qu’il finisse si mal…

. .
Jeudi 11 Novembre 2010 - 00:01
Lu 406 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+