REFLEXION

Dénoncer, passible de sanctions



Deux  professeurs membres du conseil d’orientation et de gestion du lycée  Larbi Ben Mastoura à Zaaroura dans la  ville  de Tiaret qui avaient  dénoncé des malversations au sein de leur établissement, ont été traduits  devant la commission paritaire  de la  direction de l’éducation de Tiaret. Cette décision a été prise suite au rapport établi par une  commission ministérielle  qui a accusé ces enseignants d’avoir divulgué des secrets de leur établissement.

Réflexion
Samedi 14 Janvier 2012 - 10:56
Lu 263 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+