REFLEXION

Démantèlement d’un vaste réseau de vol de voitures à Sidi Bel-Abbès

Les services de sécurité de la wilaya de sidi bel abbès viennent de mettre fin aux activités d’un important réseau national composé de cinq dangereux criminels tous spécialisés dans le vol de véhicules commerciaux de marque « Toyota Hilux » a-ton appris de source policière.



Les véhicules volés étaient acheminés vers les wilayas limitrophes afin d’être bradés à des prix dérisoires, entre 16 à 26 millions. Cet important réseau a des ramifications et sévissait à travers plusieurs wilayas. Les assaillants avaient chacun une mission bien déterminée à bien sévir dans ce vaste trafic. Dans ce contexte, et après avoir reçu plusieurs plaintes de victimes habitant la ville de sidi bel Abbès, concernant la disparition de leurs véhicules, les services de sécurité de cette wilaya ont mis en œuvre un plan sécuritaire, pour identifier et faire tomber les membres du réseau et éventuellement les présenter devant la justice pour rendre des comptes. Sans tarder, et suite à l’exploitation minutieuse d’une information parvenue à la police, que les filatures ont été mises en branle dans la matinée du 10 octobre 2011, permettant à la patrouille des agents de sécurité d’appréhender en flagrant-délit les assaillants, en train de voler un véhicule de marque « Toyota » au niveau du quartier dit « Hay El-Badr » dans la ville de sidi bel Abbès. Apercevant la voiture de police, les voleurs se sont enfuis à bord de leur véhicule de marque « Dacia Sandero » avec une plaque minéralogique de la wilaya de Blida. Après une course poursuite, Ils furent arrêtés. L’enquête révèlera que le cerveau de cette organisation criminelle, répondait aux initiales de A.S, âgé de 27 ans, et habitait dans la wilaya de Constantine. Ce dernier a déclaré au cours de l’enquête qu’il était le principal cerveau et a réussi à recruter et à constituer ce réseau de vols de voitures sous son commandement. Le groupe est composé des dénommés B.M. demeurant dans la wilaya de Blida, M.Y. dans la wilaya d’Alger, L.M. demeurant à sidi bel abbès. Il faut ajouter que chacun de ces assaillants avait une tache bien précise dans le réseau. Selon la source, aucun des malfaiteurs n’a tergiversé pour reconnaitre sciemment les différents vols de voitures commis dans plusieurs wilayas du pays. Les trafiquants de ce réseau vendaient les voitures volées à un prix dérisoire au dénommé L.I. qui leur fixait rendez-vous à l’entrée de la ville de Relizane, lieu de livraison des engins. Selon la même source, les voitures volées ont été récupérées. Les mis en cause ont été présentés à la justice et mis en prison.

Daouadji.M
Lundi 17 Octobre 2011 - 10:53
Lu 393 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+