REFLEXION

Démantèlement d’un réseau international spécialisé dans le blanchiment d’argent à Maghnia

Les éléments de la brigade de la gendarmerie nationale de Maghnia ont réussi suite à de fiables informations, à mettre fin aux agissements d’un dangereux réseau de crime organisé. L'opération, réalisée par des éléments de la brigade relevant au groupement territorial de wilaya de la gendarmerie nationale de Tlemcen, s’est soldée par l'arrestation de huit membres considérés comme étant les cerveaux du réseau, dans plusieurs opérations séquentielles selon des sources sécuritaires.



Alors que les enquêtes ont également révélé que le groupe criminel a une relation étroite avec des barons Marocains parmi eux des éléments du service de renseignement et du Makhzen marocain selon la même source. Cette opération est intervenue dans le contexte de l'échec d'une tentative de contrebande de 10 quintaux de kif traité en provenance du Maroc, qui a été saisie il ya quelques jours à l'intérieur de la maison de l’un de ces barons après le suivi de ses mouvements et la surveillance de ses allées et venues dans l'un des quartiers de la ville de Maghnia, une opération qui a été un prélude à l’arrestation d’autres éléments. Les éléments de la  gendarmerie nationale ont réussi à arrêter un baron et cinq de ses complices, et après l'élargissement de l'enquête par la collecte de plus d'informations exactes et appropriées, les mêmes services de sécurité se sont lancés à la recherche de trois autres individus , y compris le chef du réseau en fuite au Maroc après qu’il a été identifié et arrêté ensuite en un temps record dans une affaire après avoir tenté de se faufiler une fois de plus vers la frontière algérienne afin de conclure d'autres offres de kif traité, où il a été alpagué en flagrant délit  de possession de faux documents d'identité afin d'échapper aux éléments de contrôle des services de sécurité et d'essayer de se déguiser avant qu'il ne tombe dans les mailles des services de sécurité ajoute la même source. Après la perquisition de sa maison, il a été trouvé une importante quantité de drogue prête pour l’écoulement, et il a été également constaté que le suspect en état d’arrestation faisait l’objet d’un mandat d'arrêt par les services de sécurité de la wilaya d’Oran, suite à des verdicts prononcés à son encontre par contumace par les tribunaux pour son implication dans plusieurs affaires liées au trafic de drogue et de blanchiment d'argent, ainsi que le faux et usage de faux, et le vol de véhicules recherchés par INTERPOL, servant de transport pour le trafic de drogue entre le Maroc, l'Algérie et les pays voisins, ce qui avait porté le nombre total de personnes impliquées à huit qui ont été renvoyés devant le procureur de la République près le tribunal de Maghnia  qui a ordonné de les placer en détention préventive pour constitution d’un réseau international de contrebande et de trafic de drogue, et de véhicules,  et faux et usage de faux. Il est attendu également que les détails de cette affaire pourraient mettre toute la lumière sur l’implication d’autres personnes au sein du réseau qui résident probablement dans d’autres wilayas, et qui pourraient certainement aboutir à l’identification et l’arrestation d’autres personnes qui ont des liens solides avec les barons marocains précise la même source.

Touffik
Dimanche 4 Mai 2014 - 10:57
Lu 568 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+