REFLEXION

Démantèlement d’un réseau de 07 faussaires de billets de banque à Béni-Saf



Exploitant une information qui leur est parvenue, faisant état que des individus se permettent de bruler des faux billets de banque de  1000 dinars  dans une décharge publique située dans la commune de Sidi-Ben-Adda, les éléments de la brigade de la gendarmerie  nationale territorialement compétents n’ont pas tardé à se déplacer sur les  lieux plus précisément à la décharge du douar Chaffai implanté au chef-lieu de commune de Sidi-Ben-Adda où ils ont interpellé et arrêté en flagrant  délit deux (02) faussaires qui étaient en train de bruler des liasses de faux billets de 1000 dinars.  Devant cette situation, les gendarmes ont saisi le reste des faux billets avant de  poursuivre leur enquête, et  sur autorisation du magistrat territorialement compétent qui leur a délivré des mandats de perquisition, ils ont procédé à perquisitionner deux (02) domiciles situés respectivement à Ain-Temouchent et Béni-Saf. Dans cette ville portière de Béni-Saf, ils  ont découvert d’autres liasses de faux  billets de 1000 dinars, ainsi que du matériel que les faussaires  utilisaient pour confectionner les   faux billets. Interrogé sur les faits qui lui sont reprochés, le dénommé B.S, âgé de 40 ans, a  déclaré que le  logement abritant l’atelier de la confection des faux billets de 1000 dinars a été loué par un agent immobilier exerçant à Béni -Saf, et  une autre personne  intermédiaire faisant l’objet de recherches tendant à son identification, et qui serait originaire du centre du Pays, et ce  pour une durée de 06 mois. Les gendarmes enquêteurs ont dans le cadre de la poursuite de leur enquête,  interpellé et arrêté deux (02) individus dénommés B.K.E et B.R demeurant tous deux à Sidi-Ben-Adda, et un autre complice domicilié à Ain-Temouchent.  Présentés avant-hier,  devant le  tribunal d’Ain-Temouchent territorialement compétent, le dénommé B.S a été placé en détention préventive par le magistrat instructeur de  cette affaire, tandis que cinq (05) autres individus impliqués ont été placés sous contrôle judiciaire .Cependant le septième (7ème)  faussaire qui serait à la tête du réseau est en fuite.               

B.Abdelgheffar
Mercredi 15 Février 2012 - 22:09
Lu 397 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+