REFLEXION

Dégradation des édifices publics et privés à Mostaganem



Des bâtiments mal entretenus à travers les quartiers de la ville sont dans un piteux état, certains même menacent ruines et se détruisent très facilement, ils sont exposés à l’érosion des intempéries et à l’insalubrité qui ronge les soubassements, laissant filtrer toutes sortes de saloperies, et permettant la prolifération des rats et des chiens en cette période estivale. Faudrait t-il écrire un livre pour pouvoir énumérer toutes les anomalies et les carences qu’on ne peut que constater, hélas de visu et c’est une pure vérité. Un bilan qui n’est guère favorable à nos représentants. Voilà c’est l’actuelle ville de Mostaganem, auparavant ordonnée avec une propreté captivante. Mostaganem c’était une ville exemplaire qui à l’instar des autres capitales  du pays attirait les fans et les amoureux du 7ème  Art, de la chanson bédoui, du « Chaabi » etc… Espérons que les prochains élus seront à la hauteur et pourront peut-être redorer  le blason de cette commune blessée et martyrisée. L’avenir nous le dira.             

Faiza.S
Samedi 24 Mai 2014 - 21:00
Lu 246 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+