REFLEXION

Défaut d’information



Défaut d’information
Les automobilistes ne savent pas où donner de la tête. Pour les uns, le gilet et le triangle sont obligatoires pour l’ensemble des catégories de véhicules (1-2-3-4-5). Pour d’autres, ils ne sont imposables qu’aux seuls véhicules des catégories (2-3-4-5). C’est-à-dire les véhicules légers ou de tourisme ne sont pas concernés. Et pourtant, la ruée des conducteurs vers les magasins d’accessoires automobiles est telle que le prix des gilets est passé de 250 DA à 450 DA, celui du triangle de 120 DA à 900 DA. Mais que dit la loi. Interrogés, la majorité des automobilistes ne le savent pas, mais ils préfèrent acheter de peur d’être concernés et de voir ainsi leur sésame (permis de conduire) retiré. C’est le flou total. Ni par le biais de la presse écrite, encore moins celui de la télévision, le ministère concerné n’a fait de campagne en ce sens.

. .
Samedi 6 Mars 2010 - 10:12
Lu 422 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+