REFLEXION

Découverte macabre à Oued Ferdja



Le vendredi 27 juillet 2012, aux environs de 18h, et à quelques 900 m de la retenue collinaire d’Oued Ferdja à 1 km de la sortie  Est de Frenda en allant vers Tiaret, a été découvert le corps, en état de décomposition avancé, du dénommé Braoui Abdelkader, âgé de 42 ans, marié et père  de 3 enfants, résident  à la cité 220 lgts (la crèche) et lequel n’a pas donné signe de vie depuis prés de 15 jours et selon sa mère que nous avons   rencontré au siège de la brigade du Darak El Watani de Frenda, son fils avait  l’habitude d’aller travailler à Oran sans informer ses proches tout à noter qu’aucun avis de recherche  n’a été émis et selon un proche de sa famille, la victime était un peu retirée et s’adonnait à l’alcool et aux psychotropes, et selon une source sécuritaire, le corps était totalement carbonisé du fait de son exposition au soleil, alors que ses proches ont de visu  constaté  les traces de violence d’un objet contendant  au niveau du thorax.  S’agit-il d’un acte criminel ?! L’enquête des services de médecine légale aura son mot et les services du Darak El Watani de la brigade de Frenda très vigilant  sont sur les traces de la piste criminelle. Affaire à suivre.

Abdelkader Berrebiha
Dimanche 29 Juillet 2012 - 00:27
Lu 357 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+