REFLEXION

Découverte des corps sans vie de sept subsahariens à Aïn Guezam



Il a été découvert avant-hier, les corps sans vie de sept Africains dans l'extrême sud à Ain Guezam, non loin de la ville nigérienne d'Arlit. Selon des informations confirmées par le Tchad, les corps retrouvés grâce aux nomades ont été découverts à un stade avancé de décomposition, les corps de quatre hommes et deux femmes et un enfant. Selon les sites  médiatiques qui ont publié l'information, les victimes sont mortes de faim et de soif après qu’elles ont été abandonnées par leur guide, qui était en leur compagnie, et des recherches se poursuivent pour trouver les corps d'au moins 50 migrants africains, sont morts de faim et de soif, alors qu’ils étaient sur un voyage vers la ville de Tamanrasset à la frontière algérienne avec le Niger, où la l'afflux d'un grand nombre d'immigrants fuyant leur pays en raison de la pauvreté, la guerre, les encourageant à fuir vers l'Algérie, où sont menacés par le risque de mourir de faim ou de soif, comme il a été rapporté également sur la disparition d’un véhicule qui portait entre 30 et 50 citoyens du Niger dans le vaste désert, et cette information a été publiée après la perte de contact par téléphone entre le conducteur et les autorités locales dans le nord du Niger.                   

Touffik
Jeudi 15 Mai 2014 - 09:59
Lu 154 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+