REFLEXION

Découverte d’un autre cadavre de nouveau né à El Hamri



Le corps sans vie d’un nouveau né de sexe masculin, âgé d’environ deux jours, a été retrouvé, dans la matinée d’hier, dans une décharge située tout près du marché de la friperie, du quartier populaire d’El Hamri, apprend-on de sources officielles relevant de la protection civile. Il s’agit du cadavre d’un nourrisson qui a été découvert par les services de la police du 5ème arrondissement, qui effectuaient une patrouille de routine dans le secteur suscité, dans le cadre de la lutte contre la criminalité. Sitôt alertés, les hommes du génie se sont dépêchés sur les lieux de la macabre découverte, et n’ont pu que constater le décès du nouveau né. Sa dépouille a été déposée au niveau de la morgue de l’Etablissement Hospitalo-universitaire (EHU) 1er novembre de l’USTO, et une enquête a été ouverte pour essayer d’appréhender le ou les auteurs de cet acte inhumain. Il est à signaler qu’il s’agit  là, du second nouveau né retrouvé mort et jeté en l’espace de 04 jours, « ce qui laisse à croire que ce phénomène ne cesse de prendre de l’ampleur, et que les mères célibataires préfèrent rejeter leurs enfants que d’en prendre la responsabilité et payer les pots cassés de leurs propres actes » nous déclarera une psychologue que nous avons rencontré. En effet, et selon notre même interlocutrice, les mères célibataires se séparent de leurs bébés à la naissance, pour qu’ils soient déposés au niveau de la pouponnière ou bien les jeter dehors, au milieu de la nature, livrés, tout seuls, au danger de la nature, que ce soit à cause des bêtes errantes, ou à cause du climat froid qui est enregistré ces jours-ci, et surtout la nuit.  

A.Yzidi
Mercredi 22 Février 2012 - 10:45
Lu 235 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+