REFLEXION

Décès mystérieux d’un professeur de français à Frenda



Le mercredi 27 juin 2012, aux environs de 8h 30, le nommé Benmaghnia Abdelkader, âgé de 44 ans, marié et père de 4 enfants résidant à Frenda et exerçant la fonction de professeur de français au sein d’un CEM a été découvert par quelques voisins, tombé  par terre et très souffrant. Quelques indiscrétions avancent qu’il a passé toute la nuit dans ce lieu après avoir fait une chute à partir de la terrasse, et que de ses habitudes avant de rejoindre sa chambre, la victime faisait un tour à la terrasse, et d’urgence il a été  évacué à L’EPH «Ibn-Sina »  de Frenda, et en cours de route, le professeur avant d’arriver au  CHU d’Oran  a succombé à ses blessures car souffrant d’un traumatisme crânien. Le  procureur de la République près le Tribunal de Frenda  aurait exigé une autopsie apprend-on de  source généralement bien informée qui ajoute qu’aucun prélèvement de sang n’a eu lieu  puisque certaines indiscrétions font avancer que le professeur était dans un état suspect. L’enquête suit son cours selon une source sécuritaire.              

Abdelkader Berrebiha
Samedi 30 Juin 2012 - 11:44
Lu 375 fois
RÉGION
               Partager Partager


1.Posté par hmida le 14/09/2012 09:51
merci de cet information M berrebiha met il ne passe pas toute la nuit maximom 1 heure

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+