REFLEXION

Décès du réalisateur Benamar Bakhti



Le cinéaste Algérien Benamar Bakhti, réalisateur de «L’épopée du Cheikh Bouamama» et de la célèbre comédie « Le Clandestin », est décédé, la nuit de mardi à mercredi 3 juin 2015, des suites d’une maladie. Né en 1941 à Tlemcen, le défunt a été formé à l'Institut des Hautes Études Cinématographiques de Paris (Idhec) avant de servir comme assistant, en France, aux côtés des cinéastes Claude Lelouch et Jean-Paul Sassy. À son retour en Algérie, il intègre la Télévision Algérienne au service de laquelle il réalisera plusieurs téléfilms. Pour le cinéma, il mettra en scène « L’Épopée du Cheikh Bouamama » et « Le Clandestin », une saga historique et une comédie dans lesquelles l'acteur Athmane Airouet campe les premiers rôles. Benamar Bakhti sera enterré, jeudi après-midi, au cimetière d'El Alia (Alger).          

Salim
Mercredi 3 Juin 2015 - 19:09
Lu 296 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+