REFLEXION

Décès du jeune qui s’est immolé au siège de la DAS à Chlef



La troublante scène d’immolation  du jeune aux initiales C.H âgé de 25 ans qui a voulu se suicider dans la matinée du dimanche dernier au siège de la Direction de l’Action Sociale (DAS) de Chlef  est décédé le lendemain (lundi) à l’hôpital de Douéra suite à ses brulures de 3ème degré. Notre source indique que le directeur de la DAS de Chlef qui a tenté de sauver la victime se trouve quant à lui hospitalisé dans le nouveau hôpital des 240 lits à Chlef suite à des brûlures de 1er degré. Tout le monde à Chlef se demande pourquoi la victime a fait donc le choix de cette mort violente,ce jeune rappelons-le, a voulu mettre fin à ses jours en s’immolant par le feu dimanche dernier au siège de la DAS de Chlef, pour protester, selon notre source, contre le rejet de son dossier,d’autres disent à cause de sa paie mensuelle. Cettetragédie a vite circulé sur le territoire  de la wilaya de Chlef  et a suscité aussi la réaction des autorités locales. Les cas d’immolation se multiplient  à Chlef, c’est le quatrième décès par immolation enregistrés ces derniers mois, un phénomène qui ne cesse de prendre de l’ampleur  malgré que cet acte soit méprisé par notre religion.
         

Abdelkader Della
Mercredi 29 Mai 2013 - 11:13
Lu 342 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+