REFLEXION

Décès d'un 5ème hadji algérien à Mouzdalifa



Une personne est décédée lundi à Mouzdalifa de mort naturelle alors qu'elle ramassait des Jamarats (petits cailloux) destinés au rituel de lapidation, a-t-on appris mercredi du consul général d'Algérie à Djeddah. La victime, El Hadi Oucif Bendaoud, âgé de 68 ans de la wilaya de Bordj Bou Arreridj est mort naturellement, a précisé M. Kacimi El Hassani Abdelkader. "Nous déplorons actuellement cinq morts, dont une malade chronique décédée suite à des complications de son état de santé", a-t-il indiqué. "Par rapport aux années précédentes où nous comptions entre 30 et 40 morts parmi nos concitoyens, nous nous félicitons cette saison des bonnes conditions de déroulement du Hadj, notamment le rituel de lapidation qui a été bien régulé" malgré la bousculade de mardi, vite maîtrisée, a souligné M. Kacimi.        

Ismain
Mercredi 14 Septembre 2016 - 18:13
Lu 225 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+