REFLEXION

De quel éclairage public parle-t-on ?



De quel éclairage public parle-t-on ?
A Mostaganem, les choses ne semblent pas prendre le chemin de la sérénité. Pour cela, il est tout juste conseillé de faire une petite virée nocturne du coté de la station balnéaire des Sablettes, pour voir l’inacceptable, malgré les instructions du wali. Plus de la moitié des lampadaires éteints, l’obscurité est à son paroxysme. Par endroit, on n’arrive même pas à distinguer la silhouette de personnes. A l’exception de quelques lampes telles des bougies suspendues, la situation est catastrophique en matière d’éclairage public. Situation qui encourage les actes d’agressions et de vols. Si ce n’est les phares des automobilistes, on ne distingue rien par endroit. Et dire qu’on est à la veille de l »’inauguration de la saison estivale.

Réflexion
Samedi 28 Mai 2011 - 11:43
Lu 251 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+