REFLEXION

De lourdes peines prononcées dans l’affaire des 2 tonnes de kif à Mostaganem



Le tribunal criminel de Mostaganem a prononcé le 23 mai 2013, la condamnation à 20 ans de réclusion criminelle à l’encontre des dénommés K.I, B.M, D.H, L.K et K.M âgés respectivement de 31, 46, 31, 28 et 37 ans, tous originaire de Bordj Badji Mokhtar, pour association de malfaiteurs, détention et commercialisartion de kif traité, port et utilisation d’armes à feu. Un 6ème prévenu  T.H âgé de 33 ans a été, quant à lui, condamné à la réclusion criminelle à perpétuité. Les faits de cette affaire, remontent au 6 octobre 2010, suite à une transaction de 2 tonnes (2000 kilogrammes) de kif traité, où chaque individu avait pour consigne de faire, ce qu’il pouvait pour  transporter  les 2 tonnes de kif traité vers la frontiére Algéro-marocaine, de Bordj Badji Mokhtar via Oran. Il y a d’abord l’achat de 82 véhicules de marque « Toyota Hilux » et « Toyota Station », qui servaient à transporter le kif traité. Des motos grosses cylindrées pour pisteurs et des guides pour leurs  connaissances des routes et chemins à emprunter tout en évitant les barrages routiers et autres. Mais, parmi ces individus,  il y avait un agent de renseignement infiltré et c’est grâce à ses indications que la plupart  des individus ont été arrétés sans résistance à l’exception de  T.H qui était armé jusqu’aux dents et avait comme réponse plusieurs rafales d’armes automatiques « Kalachnikov » et « PA », pour faire diversion et laisser du temps aux trois véhicules  pour s’enfuir.             

M.A.R
Lundi 27 Mai 2013 - 10:09
Lu 262 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+