REFLEXION

De hauts responsables de la CNAN accusés



L’enquête menée par les services de sécurité sur la gestion du groupe Cnan (Compagnie nationale algérienne de navigation) a conclu à des dépassements punis par la loi», et «d’infractions contraires à la réglementation en vigueur en matière de réparation de navires dans des ateliers à l’étranger». Les enquêteurs accusent, également, plusieurs hauts responsables de la Cnan, dont l’ex-président-directeur général de la Compagnie et son successeur à ce poste, d’avoir versé dans l’activité de location de navires «sans respecter les procédures légales».Selon l’enquête, de hauts responsables de la Cnan immobilisaient des navires pendant un temps exagérément prolongé dans des ateliers de réparation pour faire croire aux pouvoirs publics que ces navires sont détériorés et ne peuvent plus être exploités

Réflexion
Lundi 25 Février 2013 - 09:43
Lu 310 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+