REFLEXION

DRADEB (MOSTAGANEM) : Le wali offre symboliquement deux moutons à 2 familles démunies

La solidarité avec les pauvres est une constante chez ceux qui ont encore de l’humanisme dans le cœur à tout moment envers ceux qui ont en besoin. Ainsi, le wali de Mostaganem en personne à tenu à marquer sa solidarité en joignant la parole au geste. Il a participé, ce vendredi, à la distribution de moutons en offrant un mouton à chacune des 2 familles qu’il a visitées au niveau du Douar « Dradeb » dans la commune de Stidia.



En effet, après avoir accompli la prière du vendredi avec les fidèles à la mosquée de Dradeb, le Wali Abdelwahid Temmar s’est dirigé avec l’imam de la localité aux domiciles de deux familles démunies, en l’occurrence Laid Noureddine, malade avec une famille en charge et Lashab Cherguia, veuve avec famille nombreuse. Le Wali a profité de l’occasion de sa présence à Dradeb pour s’enquérir de la situation des habitants. Ces derniers ont interpellé le chef de l’exécutif de la wilaya sur le problème d’alimentation en eau potable qui n’arrive à ce douar que tous les 10-15 jours. Le Directeur des ressources en eau qui accompagnait le wali à cette agglomération rurale, a été instruit par ce dernier de prendre en charge cette doléance. Il leur a promis de régler cette affaire d’AEP dans la quinzaine qui suivra l’Aïd el Adha par des travaux d’urgence afin d’assurer, dans un 1er temps une disponibilité d’eau à raison de 7 heures par jour. ‘’L’alimentation en 24h sera effective avant mars 2017’’, a-t-on assuré. Un autre problème a été soulevé par les jeunes du douar, c’est de la maison de jeunesse qui demeure fermée. Le wali a donné, à cet effet, l’instruction d’ouvrir l’édifice dès aujourd’hui pour accueillir les jeunes du douar. Le logement et la saturation du cimetière et de la mosquée sont les autres problèmes soulevés par les citoyens de Dradeb qui affirment que c’est la première fois qu’un wali de la République visite leur localité pour s’enquérir de leur situation. Pour le cimetière, le wali a déclaré que ses services étudieront le problème et on optera soit pour l’extension du cimetière ou on choisira un terrain pour accueillir les dépouilles mortelles. Idem, pour l’exiguë mosquée. Aussi, le wali a eu à écouter les réclamations des jeunes joueurs de l’équipe locale qui revendiquaient une subvention pour leur équipe. Le wali a promis de les aider à condition qu’ils réalisent de bons résultats.

Said
Vendredi 9 Septembre 2016 - 17:19
Lu 460 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+