REFLEXION

DJILLALI BEN AMMAR- TIARET : Le wali suspend le 1er vice P/APC pour un voyage en Turquie



Le dénommé Ouadhah Larbi, premier adjoint du P/A.P.C de la commune de Djilali Ben Ammar, et ayant bénéficié  d’un voyage en Turquie dans le cadre des activités touristiques de la commission des œuvres sociales de Tiaret, vient d’être destinataire d’une correspondance signée par les soins de M. Mohamed Bousmaha dont l’objet étant la suspension de son détachement le liant avec la direction de l’Education, autrement dit, cet élu doit rejoindre obligatoirement son poste en tant qu’enseignant puisque vis-à-vis  de la règlementation de la fonction publique, ce poste est actuellement vacant après la notification de M. le wali. Et d’une source très proche de ce dossier, l’on apprend que cet élu n’a  aucune autorisation puisque la loi stipule que tout élu voulant rejoindre un pays étranger doit faire l’objet d’une autorisation dûment signée par les services du ministère de l’intérieur et des collectivités locales, et la question qui se pose est la suivante : les responsables des œuvres sociales ignoraient-ils cette loi ! Pour rappel, l’élu en question est un militant du M.P.A.      

Abdelkader Berrebiha
Lundi 20 Janvier 2014 - 17:10
Lu 426 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+