REFLEXION

DJELFA : Kidnappé, un enfant de 8 ans est retrouvé assassiné

Décidément rien ne semble stopper ces criminels sans scrupules qui ne craignent ni Dieu, ni la punition des autorités en continuant à commettre leurs crimes les plus abjects, et c’est dans ce contexte qu’un crime odieux a été commis sur la personne d’un petit enfant de 8 ans, après avoir été kidnappé par des inconnus, dans la commune de Faidh El Botma relevant territorialement de la wilaya de Djelfa.



Tamri Amr, porté disparu dimanche pendant près d’une journée, il a été retrouvé par son propre père vers 3 H 30 du matin assassiné et mis dans un sac en plastique abandonné devant la porte du domicile familial à peine  24 heures après sa disparition. Une découverte macabre qui a eu un effet dramatique sur ce paternel qui s’est effondré après avoir hurlé de douleur, des cris lancés des entrailles de son corps, une scène tragique qui n’a laissé personne indifférent face à un tel drame. Ces hurlements ont ameutés toute la communauté de la petite localité, jusque la sans problèmes, citoyens tous sexes confondus se sont dirigés vers le domicile de ce parent désemparé, et à moitié fou. Face à une telle tragédie, toute la population s’est totalement indignée, craignant le pire pour tous les enfants. Ni les proches, ni les voisins  du petit Tamri Amr, encore sous le choc ne peuvent ni expliquer ni imaginer comment une famille sans histoire peut être victime d’un tel drame, que tentent de mettre à nu les éléments de la sécurité alertés qui ont rapidement ouverts une enquête et entrepris des investigations pour identifier et retrouver les assassins encore introuvables. L’emploi du temps de l’enfant n’a rien laissé apparaitre de mystérieux, car d’après des sources, le petit enfant a disparu après avoir pris son déjeuné dans son domicile, il est allé à l’école, et c’est à partir de sa sortie de l’établissement scolaire, qu’il avait disparu. D’après notre confrère le quotidien local arabophone El Bilad l’enfant ne porte aucune trace de violences corporelles et n’a pas été atteint dans son honneur. Beaucoup de questions se posent au sujet de ce crime qui a plongé toute une région paisible dans la torpeur et dans la psychose, où des citoyens désemparés se demandent, pourquoi cet enfant sans histoire, un innocent, une figure angélique a été assassiné. C’est à l’enquête de déterminer les causes de cette tragédie.      

B. Adda
Mardi 18 Février 2014 - 17:50
Lu 730 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+