REFLEXION

DISPOSITIFS D’AIDE A L’EMPLOI DE JEUNES : 10 300 chômeurs recrutés en 2012



Plus de 10300 jeunes chômeurs ont été insérés dans le cadre des dispositifs d’emploi, au courant de l’année 2012, apprend-on de la Direction de l’emploi de la wilaya d’Oran. Soit 45% dans le secteur économique, 30% dans le secteur administratif et les 25% restants dans le secteur privé. Il s’agit, en effet, de 3 665 jeunes universitaires qui ont été placés dans des entreprises étatiques et privées, ainsi que dans les administrations publiques, suivant la formule du Dispositif d’aide à l’insertion professionnelle (DAIP). Ces derniers perçoivent un salaire de 15 000 DA, complété par quelques primes accordées par des organismes employeurs pour  atteindre le SMIG. Il y a eu également le recrutement de 6 042 jeunes chômeurs titulaires du baccalauréat dans le cadre des contrats (CID), avec 593 recrutements pour la tranche des jeunes qui possèdent un niveau scolaire en dessous de la 3ème année secondaire, sous la formule des contrats (CIP). Les mêmes sources d’information n’ont pas été en mesure de nous révéler le chiffre de ces jeunes employés qui arrivent à être maintenus en poste, après l’expiration de leurs contrats à durée déterminée, mais ils affirment bien que plusieurs de ces jeunes ont démontré une grande assiduité et capacité de progression dans leurs emplois respectifs au point de gagner la confiance des organismes employeurs qui  leur ont permis d’accéder au CDI. Certains de ces jeunes se sont plaints de l’inadéquation de leurs postes de travail avec leurs spécialités universitaires. Cependant, ils sont contraints d’accepter cette situation pour ne pas rester en chômage.  

Medjadji. H
Lundi 7 Janvier 2013 - 09:44
Lu 250 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+