REFLEXION

DISCOURS A LA NATION: Groupes de travail pour concrétiser les directives présidentielles



Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Dahou Ould Kablia a instruit les cadres centraux de son département à traduire « fidèlement » sur le terrain et dans les « délais impartis » les directives contenues dans le discours du président de la République à la nation, indique jeudi un communiqué du ministère. Dans une réunion tenue mercredi avec les cadres centraux de son département, le ministre a décidé la mise en place de groupes de travail pour mettre en œuvre les directives contenues dans le discours « historique » du chef de l’Etat, le 15 avril dernier. Ould Kablia a ainsi mis l’accent, dans ses instructions, sur les différentes thématiques évoquées par le chef de l’Etat, à savoir la Constitution, la loi sur la représentation des femmes au sein des assemblées élues, la révision du code de wilaya, les lois électorale et sur les partis politiques et les associations ainsi que le développement local et les fléaux sociaux.S’agissant de la révision de la Constitution, le ministère apportera toute « contribution souhaitée » pour la concrétisation de cet objectif.Il apportera aussi sa contribution et son expertise pour la promulgation, dans les « délais requis », de la loi sur la représentation des femmes au sein des assemblées élues.Pour ce qui est de la révision de la loi organique relative au régime électoral et des lois relatives aux partis politiques et aux associations, des groupes de réflexion ouverts à des compétences nationales, aux universitaires, aux praticiens et à la participation des partis et acteurs politiques, seront incessamment installés pour apporter leur contribution dans l’élaboration des avant-projets de textes.Selon le ministère de l’Intérieur, l’avant-projet du code de wilaya, qui était déjà en cours d’élaboration, fera l’objet d’ »enrichissement » à la lumière des directives du président de la République.Au volet développement local, le département d’Ould Kablia annonce l’organisation, à court terme, d’ateliers et assises régionales et locales, à même de donner l’occasion à chaque wilaya de mettre en exergue ses potentialités et ses atouts pour accueillir l’investissement et l’installation d’entreprises nouvelles. Ces réunions constitueront un « espace de concertation et de dialogue » « fructueux » avec tous les acteurs socio-économiques ainsi que les instances élues au sujet des priorités locales de développement, adaptées à chaque wilaya.Abordant les fléaux sociaux, le ministère a entamé une réflexion pour l’organisation des services d’inspection au sein du secteur de l’Intérieur et des collectivités locales aussi bien au niveau central que local. Il a également décidé de revoir le dispositif de suivi et d’évaluation des budgets locaux et des programmes de développement de même que la mise en œuvre d’un plan de formation et de mise à niveau de la ressource humaine en charge de la gestion des deniers publics et des budgets décentralisés.Dans le même sillage, le ministère de l’Intérieur a annoncé le renforcement des dispositifs d’allégement des procédures liées aux prestations de service public, notamment l’état civil, les documents d’identité, de voyage et de circulation pour lutter contre les pratiques et « mentalités bureaucratiques ». Il s’agit, précise le ministère, d’un « processus permanent » qu’il s’est toujours attelé à mettre en œuvre avec toute la « rigueur » et la « persévérance » requises.Le ministère affirme qu’il communiquera périodiquement l’évolution des travaux des différents groupes mis en place et œuvrera à leur réussite.

Yacine
Mardi 3 Mai 2011 - 10:18
Lu 326 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+