REFLEXION

DIRECTION DU COMMERCE DE SIDI BEL ABBES : Bilan du mois Septembre



Dans son bilan du mois de septembre, la direction du commerce de Sidi Bel Abbès continue avec rigueur dans la lutte contre la vente sur les artères et les marchés illicites qui gangrènent la ville de Sidi Bel Abbès, depuis des décennies. Dans ce sillage, l’on relève un total de 1532 interventions, 561 infractions et 470 procès-verbaux comptabilisés. Quant aux montant de défaut de facturation, le montant s’élève à 55029857, 97 DA. Un chiffre éloquent. le total de profit illicite 24000.00 DA. Et les 28,629 tonnes de divers produits saisies pour une somme estimée à 3475.00 DA. Le nombre de fermeture de locaux commerciaux, a la suite de ces descentes est de 48. Il faut savoir que les actions de la direction du commerce sont partagées entre deux volets. A savoir la pratique commerciale. Dans ce contexte les mêmes services ont comptabilisé 470 sorties à travers le territoire de la wilaya, 299 infractions répertoriées et 230 procès-verbaux dressés ainsi que la fermeture administrative où temporaires de 23 locaux commerciaux, indique notre source, qui ajoute, que le deuxième volet, à savoir, le contrôle de la qualité et la répression des fraudes, l’on note 1102 interventions, 270 infractions 260 procès-verbaux rédigés et 16 locaux commerciaux fermés et un montant de saisie qui est estimé à 377454, 8,00 DA, un chiffre exorbitant. En parallèle, la direction du commerce continue sa bataille contre les marchés informels des fruits et légumes qui portent atteinte à la quiétude des cités. A ce sujet la sortie effectuée, au Souk Ellil, mercredi dernier par le directeur du commerce s’est soldée par la saisie d’une quantité de 28,800 tonnes de fruits et légumes, en l’espace de deux semaines du 22 septembre au 6 octobre). De plus les brigades de contrôle se sont déployés au niveau de nombreux quartiers. A savoir, la cité du Faubourg Thiers, Adda Boudjellal, Ben Larbi, Ben M’hidi, place du 8 mai 1945, Boulevard Didouche Mourad, 400 logements, Ben Hamouda, Boulevard Oulhaci Mokhtar et quartier télégraphe. Selon le directeur du commerce M. Dif Farid, les produits saisis ont été acheminés vers le centre des handicapés de l’association Naima, situé sur les hauteurs de Sidi Djillali, dans la daïra de Sidi Bel Abbès. Nous signalerons, enfin que le cheval de bataille de la direction du commerce, c’est l’organisation progressive de l’ensemble des marchés des fruits et légumes, qui jusqu’ici activaient dans une anarchie totale. Donc, à ce sujet tout un travail de réflexion est en cours de manière à mettre un holà aux imperfections relevées.

Daouadji. M
Mardi 12 Octobre 2010 - 00:01
Lu 993 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+