REFLEXION

DIRECTION DES TRAVAUX PUBLICS DE LA WILAYA DE MOSTAGANEM



DIRECTION DES TRAVAUX PUBLICS  DE LA WILAYA DE MOSTAGANEM
DROIT DE REPONSE  
OBJET : -A/S Article paru au journal « Réflexion » du 01/06/2016 intitulé :
« Un tout nouveau tronçon routier, totalement endommagé »
Faisant suite à l’article cité en objet critiquant l’état du tronçon de la RN11 reliant le pont chelif à Hadjadj, j’ai l’honneur de porter à votre connaissance les éléments de réponse suivants :
1-Qualité du nouveau tronçon routier en question. -Ce nouveau tronçon routier a été réalisé conformément au cahier des charges et réceptionné provisoirement. Quelques légères dégradations se sont apparues et ont été réparées par les entreprises réalisatrices dans le cadre de la garantie contractuelle.
2-Qualité de revêtement bitumineux : -Quelques légers affaissements de chaussée sont apparus récemment au niveau des traversées des ouvrages d’assainissement. Les entreprises réalisatrices ont procéder aux réparations nécessaires.
3-Qualité des caniveaux : -Les caniveaux ont été réalisés conformément aux règles de l’art et sont en bon état de fonctionnement.
4-Qualité de la couche de « goudron » (c-à-d béton bitumineux) : -Pour ce qui est du revêtement bitumineux, aucune dégradation n’a été relevée.
5-Contrôle des travaux : -L’ensemble du projet a été réalisé conformément aux normes techniques usuelles fixées aux cahiers des charges et sous le contrôle rigoureux du bureau d’études et du laboratoire, choisis par le service contractant.
6-Confort et sécurité des usagers de la route : -L’ensemble du projet offre aux usagers de la route les conditions de circulation requises en sécurité et en confort.
7-Interpellation de la Direction des Travaux Publics en matière de sécurité routière : -La Direction des Travaux Publics a toujours été à l’écoute des usagers de la route en prenant en charge toute préoccupation liée à la sécurité routière.
Il est à noter que la route en question est toujours sous garantie et il est fait obligation aux entreprises réalisatrices de procéder à la réparation de toute dégradation qui surgit et ce jusqu’à réception définitive des travaux. 

Réflexion
Lundi 6 Juin 2016 - 16:51
Lu 462 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+