REFLEXION

DIRECTION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE : Les assistantes maternelles dénoncent la non-reconnaissance de leurs diplômes

Comment répondre à des jeunes filles qui ont consacré 18 mois de leur temps, dans le souci d’acquérir, un diplôme d’avenir au niveau d’un CFPA, et qui s’inquiètent pour leur avenir.



Il s’agit en l’occurrence de jeunes assistantes maternelles, anxieuses qui ont sollicité les colonnes de notre journal, afin de demander à qui de droit, si le diplôme acquis dans le cadre d’une formation au niveau du ‘’ CFPA’’ est reconnu par l’ensemble des entreprises et institutions étatiques, et s’il est valable à des fins de recrutement. Ce groupe de femmes désemparées se disent marginalisées par certains responsables qui refusent de reconnaitre, ce diplôme d’Etat, dûment approuvé et signé par des responsables des Centres de Formation Professionnelle. L’une  parmi ces femmes explique que durant le stage, ayant duré 18 mois de formation, un programme détaillé, comprenant des stages aux durées déterminées a été  effectué  au niveau de crèches, de pouponnières, ainsi qu’à la maternité de Mostaganem où les nouvelles assistantes maternelles  se sont occupées de bébés et nourrissons âgés de moins de 5 ans. Ce qui a permis l’acquisition d’une expérience dans le domaine, apte à leur permettre d’assurer cette fonction. Contacté par nos soins  M. Dahmani, directeur de wilaya,  nous a assuré que  la direction générale de la fonction publique saisie,  a répondu que ce problème sera réglé très prochainement, vu que ce diplôme est un diplôme d’Etat, qui doit être reconnu par toutes les institutions, entreprises etc…

B. Adda
Mardi 11 Mars 2014 - 17:43
Lu 303 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+