REFLEXION

DIRECTION DE L’EDUCATION DE LA WILAYA : Qui bloque le versement de la prime de sortie à la retraite ?

Ils sont plusieurs centaines à attendre que ces nouveaux membres de la commission des œuvres sociales des travailleurs de l’éducation, installés depuis plus de deux ans, veuillent bien s’occuper d’une affaire ,qui a fait beaucoup de bruits et qui le reste encore, pour la simple et unique raison que bon nombre de cette catégorie de travailleurs de l’éducation de la wilaya de Mostaganem, tous corps confondus, n’ont pas touché leurs primes de sortie à la retraite ,et tenez vous bien de 2005 à 2010.



Pour ceux des années 2011,2012 et 2013, ils ont reçu un pactole de vingt cinq millions de centimes. Deux poids et deux mesures qui bafouent toutes les règles de la bienséance et qui mettent ces pauvres travailleurs hors d’eux-mêmes. Si la genèse de cette affaire débute  vers l’année 2005 , où les représentants syndicaux de l’époque , pour une question de leadership, entre des factions  rivales,  se sont bagarrés becs et ongles , pour s’octroyer le bénéfice de cette manne providentielle ,qui leur tombait sur la tête et dont s’en suivit le gel de ces avoirs « sonnants et trébuchants »,il n’en demeure pas moins juste, d’ignorer cette regrettable situation qui porte préjudice aux ayants droits ;puisque le nouveau président retarde à ouvrir ce dossier brûlant ,qui risque de faire couler beaucoup d’encre et de salive prétextant qu’il n’était pas présent lors des faits. Personne ne dira le contraire, mais la loi est claire : « un responsable nouvellement installé dans ses fonctions est garant de facto de l’actif et du passif de toutes les opérations effectuées et quelles que soient leurs portées ». Pour l’amicale des retraites de la wilaya de Mostaganem, des correspondances  ont été adressées respectivement  à Monsieur le Ministre de l’éducation Nationale et au président du conseil national. Quand à  la Direction de l’éducation de Mostaganem, ils attendent sa réponse pour la tenue d’une réunion de travail depuis plus de 02 années et de nombreuses lettres de rappel restées aux abonnés absents. «  L’amicale des retraités de l’Education serait elle déclarée persona non grata  ?Comment expliquer ce silence radio qui bloque toute initiative de ce nouveau bureau qui a sollicité par 5 fois une demande d’audience auprès des services de Monsieur le Directeur de l’éducation de la wilaya de Mostaganem depuis le 30/10/2012 à ce jour? dira un retraité, Pourquoi cette fin de non- recevoir pour une catégorie de travailleurs qui a consenti tant de sacrifices pour se retrouver ignorée par une bureaucratie pure et dure ? Qu’a-t-on fait des dernières  recommandations de monsieur le Ministre de l’intérieur et de celles de Monsieur le wali de Mostaganem ,auquel nous souhaitons la bienvenue et à qui nous demandons de briser ce blocus, en invitant ces responsables ,d’assumer leurs devoirs envers notre amicale ,qui demeure  un partenaire incontournable pour le règlement des problèmes socioprofessionnels de cette frange de la population et de leurs ayants droits, qui attend dans l’antichambre de la mort , broyant les vicissitudes de leurs collègues actifs qui leur dénient le droit de se défendre , ni même l’ombre d’une infime reconnaissance ? »

B.Cherifi
Samedi 25 Janvier 2014 - 17:13
Lu 487 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+