REFLEXION

DIRECTION DE L’ACTION SOCIALE DE MOSTAGANEM : Lancement du programme « la famille productrice »

Dans le cadre des soutiens aux couches défavorisées, Mostaganem est l’une des 12 wilayas-pilotes à bénéficier d’un nouveau programme qui vient d’être lancé à titre expérimental, pour permettre aux familles démunies de parvenir à leur autonomie, en devenant productrices. En ce sens, elle a bénéficié d’un montant de 500 millions de centimes. Il est à noter que l’Algérie demeure l’un des uniques pays au monde, à soutenir les couches défavorisées par la multiplication de différents programmes d’assistance.



A ce titre, la direction de l’action sociale de Mostaganem vient  de bénéficier d’un montant de 500 millions de centimes, pour assister  les familles démunies afin de se lancer  dans des activités capables de générer des revenus conséquents par la vente des produits à commercialiser. Ce programme dénommé « la famille productrice «  vise en premier lieu, d’aider les familles nécessiteuses à s’occuper utilement afin de parvenir à l’autonomie financière  et aussi à subvenir à leur multiples besoins exprimés, et aussi surtout à améliorer leur statut social. A cet effet, les trois cellules de proximité d’Achaâcha, d’Ain Sidi Chérif et de Fornaka, relevant de la direction de l’action sociale, ont été appelées à effectuer des enquêtes sociales au sein des zones rurales, où la pauvreté demeure encore fort  dominante, et afin d’établir des listes de bénéficiaires  à ce nouveau mode de soutien des familles défavorisées. Après étude des dossiers établis, et conformément aux critères d’éligibilité, une centaine de familles  a été retenue  et va bénéficier chacune d’un don d’un montant de 50.000 dinars. Ce dernier se composera  d’équipements ou de produits pour lancer l’activité sollicitée. En ce qui concerne les activités ciblées par le programme, elles portent  sur le petit élevage animal  (chèvres, lapins, etc.…), l’apiculture (l’élevage d’abeilles), la dotation en équipements en four  pour la production du pain traditionnel et autres gâteaux traditionnels, en machines à coudre pour la confection des effets vestimentaires, et équipements  de coiffure, ainsi que d’autres dons liés à la production de divers produits du terroir.  Ce programme vient compléter le reste des autres formes d’assistance sociale  aux familles en difficulté, tend à les soulager  des peines  pressenties, et à les rendre actives afin de s’en sortir. 

L.Ammar
Dimanche 22 Janvier 2017 - 20:05
Lu 282 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 19-11-2017.pdf
3.83 Mo - 18/11/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+