REFLEXION

DEVANT LES PROPOS DE MEZRAG : Les combattants du terrorisme s’insurgent



Les membres de l’Organisation nationale des combattants du terrorisme, en exprimés leur indignation devant les propos de l’ancien chef terroriste Madani Mezrag et déclarent qu’ils demeurent mobilisés comme hier dans la continuité du combat contre le mal. Ils interpellent les institutions de l’Etat à agir et mettre un terme à l’auteur de tel propos injurieux envers l’Etat Algérien et envers les Combattants du terrorisme qui se sont sacrifiés pendant une décennie pour que l’Algérie du 1er Novembre demeure debout. Ils considèrent ces propos comme une nouvelle provocation, dont l’Etat ne doit agir dans le cadre de la loi « Le combattant Mohamed Gharbi, a bénéficié d’une grâce Présidentielle, que Mezrag ou quiconque doit obligatoirement respecter. Car contester cette procédure de grâce n’est outre qu’une rébellion contre les décisions du Chef de l’Etat et de la justice Algérienne» a déclaré le chargé de communication de l’organisation..

Ibn Khaldoun
Samedi 23 Juillet 2011 - 10:35
Lu 354 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+