REFLEXION

DEUX "VILLAS" ILLICITES DEMOLIES A KHARROUBA : Le wali de Mostaganem en guerre contre les constructions illicites

Le wali de Mostaganem semble fermement décidé à en finir définitivement avec les constructions illicites qui défigurent la ville de Mostaganem, ses environs et saignent le patrimoine public. Hier deux "villas" illicites appartenant à un notaire et un avocat ont été démolies par les services de la Commune sur instruction du wali.



C’est avec un important dispositif des services de Sécurité de Mostaganem que, dans la matinée du lundi, 29 Février 2016, a été conduite une opération de démolition de constructions illicites, dans la zone de « Kharrouba », relevant de la commune de Mostaganem sur instruction du wali Temmar. Il est à signaler que les constructions concernées par la démolition ont été réalisées au mépris de la règlementation en vigueur, sans permis de construire et occupées illicitement. En effet, il s’agit d’un terrain domanial à vocation agricole accaparé par un citoyen, en l’occurrence un certain Tekkouk, qui l’avait clôturé en dur et vendu à un avocat et un notaire où ont été bâties 02 villas illicites sans documents officiels et ce, au mépris de la loi. Ces bâtisses en question sont érigées sans permis de construire sur un terrain appartenant au domaine public acquit indûment.  Il est à se demander, comment des hommes si bien placés, censés connaitre la loi peuvent-ils agir de la sorte et transgressaient les textes la régissant ? C’est sous la direction conjointe de Mr. Le chef de la Daïra et le Président de l’APC de Mostaganem que la Commission de l’Urbanisme s’est déplacée sur les lieux, pour superviser l’opération de démolition qui s'inscrit dans le cadre de la lutte contre les constructions illicites. C’est avec un matériel de travaux Publics, acheminé sur le site, qu’il a été procédé à la destruction des dites constructions illicites, non conformes aux prescriptions de la Loi. Ainsi, cette opération de démolition s’est achevée dans la même demi-journée, sans aucun problème particulier. Dans ce contexte, le wali Temmar a déclaré qu’il n’y aura aucune tolérance envers ceux qui transgressent la loi.   

Younes Zahachi
Lundi 29 Février 2016 - 18:29
Lu 2070 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+