REFLEXION

DEUX SUICIDES A AIN-TEDELES-MOSTAGANEM : Une adolescente de 16 ans se défenestre du 3° étage et une jeune femme attente à sa vie

Une jeune adolescente de 16 ans, s’est défenestrée du logement situé au 3° étage de l’immeuble, où réside sa famille à la cité des 300 logements à Ain-Tedeles. Une autre jeune femme, âgée de 21 ans aurait tenté de se suicider à base d’un liquide toxique.



DEUX SUICIDES A AIN-TEDELES-MOSTAGANEM :  Une adolescente de 16 ans se défenestre du 3° étage et une jeune femme attente à sa vie
La jeune adolescente, âgée d’à peine 16 ans, aurait reçu au domicile familial, un jeune homme qui ne serait autre que son petit ami. L’appartement apparemment vide ce jour là, personne ne s’y trouvait. Saisissant cette opportunité qu’est l’absence des parents, la jeune adolescente aurait introduit son petit ami à la maison pour une petite escapade entre amoureux. Seulement voilà, surprise ! L’inattendu se produit, le frère de la jeune fille est de retour et comme il n’aurait pas de clé, il avait du frapper à la porte. Prise de panique à l’idée que son frère allait entrer et découvrir le pot aux roses, et ne sachant quoi faire, la jeune adolescente s’est défenestrée du 3° étage, un acte gravissime, dont elle n’aurait pas réfléchi aux conséquences. Transportée d’urgence vers l’hôpital « Ché Guevarra » de Mostaganem, puis évacuée vers le centre hospitalo-universitaire d’Oran, pour des soins intensifs. Malheureusement, la gravité de son état de santé et les fractures subies à la suite de la chute, sont venues à bout de la victime qui avait succombés à ses blessures le 15 mai dernier. Dans la même commune à savoir Ain-Tedeles, une information nous est parvenue faisant état cette fois d’une tentative de suicide. Il s’agit en effet d’une jeune femme, âgée de 21 ans, fonctionnaire de son état au lycée « Chemouma Mohamed », qui aurait absorbé un produit toxique « diluant », utilisé généralement dans la peinture. Cette jeune femme serait actuellement sous observation médicale à l’hôpital d’Ain-Tedeles. Les raisons qui ont poussé cette jeune femme à attenter à sa vie demeurent pour le moment obscures et rien à filtrer en ce sens. Toutefois, une enquête a été ouverte à l’effet de déterminer les véritables circonstances de ce drame. Ces deux actes viennent s’ajouter au drame survenu la semaine dernière à Hai Houria à Mostaganem, où un jeune qui se trouvait dans un appartement en compagnie de sa dulcinée, s’est défénestré du quatrième étage, après avoir été pris en flagrant délit par le père de sa petite amie. Le malheureux avait rendu l’âme à la veille de son mariage, car le défunt était déjà fiancé à une autre fille.

. .
Dimanche 17 Mai 2009 - 00:44
Lu 1761 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+