REFLEXION

DETOURNEMENT DE PLUS DE 6 MILLIARDS A LA COPSEM DE TIZI : Plusieurs directeurs y seraient impliqués

Une autre affaire scabreuse vient d’être mise à jour par la gendarmerie nationale à Tizi, dans la wilaya de Mascara. Mauvaise gestion, disparition de véhicule, répartition restreinte des gains, bref, tout ce qui a conduit au détournement de 6 milliards de centimes. Plusieurs directeurs y seraient impliqués.



DETOURNEMENT DE PLUS DE 6 MILLIARDS A LA COPSEM DE TIZI : Plusieurs directeurs y seraient impliqués
L’on apprend de source bien informée que la brigade de la gendarmerie nationale de Tizi vient de découvrir le pot aux roses. Il s’agit d’un détournement de plus de 6 milliards de cts au niveau de la coopérative des semences de pomme de terre (COPSEM) de Tizi dans laquelle les accusations vont contre les différents directeurs qui se sont succédés et les membres du conseil de gérance. L’enquête est en cours au niveau de la brigade, déclenchée juste après l’interception du véhicule de marque Nova qui était utilisé par un employé sans ordre de mission ni document officiel d’affectation, le véhicule en est saisi est mis en fourrière au niveau du parc communal de l’APC de Tizi. D’autres sources affirment qu’au cours de l’enquête, il a été découvert la disparition mystérieuse d’un autre véhicule de marque Mazda du parc de la COPSEM. La mauvaise gestion règne dans cette coopérative, les fellahs adhérents, qui versent généralement leurs cotisations de l’ordre de 5 millions de centimes au moment de leurs demandes d’adhésion pour recevoir leurs cartes d’adhérents, selon le règlement régissant le fonctionnement de cette coopérative. Par ailleurs, les rumeurs vont bon train et les informations font état que la subvention destinée à l’équipe locale de Tizi n’est jamais arrivée à destination, mais le président, selon notre source, est le seul responsable à percevoir cette subvention, elle a toujours pris une autre destination, d’autres part, les bénéfices de cette coopérative furent de tout temps repartis entre les responsables et quelques membres du conseil de gérance, hors qu’ils devraient en principe être repartis entre les fellahs adhérents. Les responsables de cette coopérative se sont investis en propriétaires des lieux et non comme gestionnaires d’une coopérative.

B.Boufaden
Mardi 27 Octobre 2009 - 08:37
Lu 354 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+