REFLEXION

DETENUS DEPUIS PLUS D’UNE ANNEE PAR LES PIRATES SOMALIENS : Quelle solution pour nos otages?



Cette dernière semaine, nous avons tentés de connaitre le dénouement de l’affaire du piratage du navire Algériens avec son équipage pris en otage par des vulgaires criminels Somaliens qui activent à la solde des israéliens. Mais malheureusement nous n’avons reçu aucun écho d’abord de la CNAN et des autorités compétentes. La seule réponse est que les choses bouges pour libérer les otages. Comment et quelle procédure est employé et les démarches effectués ? Seule Dieu le sait ! On se rappelle déjà les deux journalistes retenus en otage en Afghanistan pendant plus d’une année. Tous les médias et les officiels ne les avaient jamais oubliés un jour, ils étaient programmés à la fin de chaque journal télévisé. Alors que les otages Algériens, ni les médias ni des responsables bien placés (députés et sénateurs) ne savaient leur devenir ! Sachant que ces pirates Somaliens, faisaient partie selon notre source d’information d’une organisation puissante à sa têtes des sionistes qui ont crée pour les Somaliens un nouveau « business » et pour Israël de contrôler tous les bateaux, navires et yachts qui empruntaient Bab El Mendeb. Ces pirates sont sélectionnés parmi les anciens gardes -côtes et pêcheurs Somaliens. Ils ont déjà à leur actif plusieurs piratages de navire dont un bateau battant pavillon Ukrainien chargé de chars et de munition pour leur destinataire. Quant au piratage de quelques bateaux Européens qui étaient vite libérés n’est qu’un coup pour tremper les apparences ajoute notre source qui a déclaré qu’en plusieurs reprises des groupes Islamistes se sont accroché avec les pirates leurs ennemis jurés. Dans toutes les conditions, on ne peut que déplorer l’attitude prise dans ce piratage dans les côtes Somaliennes par la communauté Internationale et en particulier l’ONU, qui devrait sortir d’une résolution pour bombarder les bases de repli de cette organisation de pirate de mer. Résolution à l’instar de celle qui a été trop vite adoptée pour bombarder la Libye. Les pirates ont provoqué toute la communauté internationale, alors pourquoi les deux poids, deux mesures. Ceci confirme les informations de notre source, qu’il y a vraiment anguille sous roche dans ce piratage. Et rien de l’avis unanime de certains investigateurs et observateurs ne justifiât le silence et la non intervention des Etats-Unis et de l’Europe avec toute l’armada satellitaire, satellites espions et leurs agents et antennes sur le terrain. Car un bateau ne se cache pas à l’intérieur d’une grotte ou une réside nce et il est un milliard de fois plus grand que Ben Laden !

Ibn Khaldoun
Samedi 23 Juillet 2011 - 10:40
Lu 284 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+