REFLEXION

DESAGREMENT DES TRAVAUX DU PROJET TRAMWAY D'ORAN : Le wali hausse le ton et met en garde l'entreprise Espagnol ENSITRANS

"Vous êtes en train de tuer l'activité commerciale à Oran, et la population, est en train de faire preuve de beaucoup de patience, mais il ne faut pas abuser, par conséquent je vous invite chaque semaine à la wilaya pour rendre compte de l'avancement des travaux du projet qui tarde à venir, mais aussi pour vous prévenir des chantiers que j'ai visité et qu'ils sont en abandon à l'image de celui de la commune d'Es Senia qui est en arrêt depuis le mois de mars dernier. Il faudrait penser à instaurer le système de travail 3X8 ou bien 2X11"



DESAGREMENT DES TRAVAUX DU PROJET TRAMWAY D'ORAN : Le wali hausse le ton et met en garde l'entreprise Espagnol ENSITRANS
C’est ce qu’a déclaré le wali d’Oran, M. Boudiaf lors de la réunion organisée hier matin à la salle de l'hémicycle de la wilaya d'Oran, en présence du directeur de l'entreprise espagnole réalisatrice du projet ENSITRANS, du directeur régional de l'EMA (entreprise du métro d'Alger), qui est en même temps maître d'œuvre du dit projet, du directeur du transport de la wilaya d'Oran et de l'ensemble des responsables concernés qui ont assisté à cette importante réunion de coordination et durant laquelle le wali à instruit les responsables concernés de prendre en considération les travaux de réalisation qui sont bâclés, tout en affirmant "ce n'est pas en ouvrant tous les chantiers du tramway à Oran; que vous allez avancer, du fait que toute la ville d 'Oran est en chantier et la circulation au niveau des grandes artères des différentes agglomérations est pénible par les désagréments causés par ces travaux qui s' avancent à pas de tortue." Très inquiet par les désagréments causés par les travaux des différents chantiers des artères de la ville d'Oran, mais surtout de la patience de la population, a mis en garde l'ensemble des responsables des services concernés à œuvrer dans le bon sens et très rapidement avec une dynamique afin d'achever les travaux du dit projet dans les délais prévus sachant bien que l'entreprise espagnole ENSITRANS détentrice du projet qui auparavant accusait des retards considérables dans les différents travaux d'extension du tramway à cause des 40 millions d'Euro représentant la valeur des travaux complémentaires, mais actuellement cette somme a été débloquée par l'Etat et les chantiers sont restés tels quels, et le wali d'Oran s'était engagé à prendre le taureau par les cornes en les invitant à redoubler d'effort pour la concrétisation de ce projet dans les délais prévus tout en indiquant " je vous invite chaque semaine pour assister à la réunion de coordination et du suivi du projet et il faudrait penser déjà à instaurer le système de travail 3X8 ou bien celui du 2X11," et d' ajouter "il faut occuper tous les chantiers, du fait que je ne suis pas content de la façon dont vous travaillez parce que j'ai eu l'occasion de visiter quelques chantiers à l'image de celui du boulevard Maata où j'ai constaté 02 ouvriers, alors que celui de la commune d'EsSenia selon les informations du chef de la daïra est à l’arrêt depuis le mois de mars dernier " Par ailleurs, le représentant de l'entreprise réalisatrice a présenté par le biais de l'audiovisuel (diapositif)l'étude préliminaire du projet , le prolongement de la ligne ainsi que les réseaux ferroviaires, les hypothèses d'aménagement urbain, notamment le complexe du transport, le centre commercial, la giratoire, l’hôtel, la gare routière couverte avec toutes les commodités d'accompagnement et les installations des centres d'activités ,des quartiers d'habitations ,commerce et service ainsi que la consolidation de l'agglomération urbaine .A ce sujet, le wali a intervenu encore pour leur faire comprendre qu'il faut diminuer les points à l' exemple des trois points du tramway de la capitale anglaise et ceux des pays occidentaux. Après la présentation de l'étude préliminaire par le bureau d'étude étranger Espagnol, le wali a repris la parole en déclarant encore une fois «Je ne veux plus entendre des études qui se font à Lisbonne, Portugal ou en Espagne ,parce qu'ils nous causent énormément de retard ,du fait que nous sommes appelés à les inviter à chaque réunion pour nous donner des explications sur place sur l'avancement des travaux et là je vous donne rendez-vous dans un mois plus précisément le 14 juillet pour nous communiquer les taux d'avancement du projet et du tracé des 04 tronçons notamment le premier tronçon PK0 via Es Senia et dont les taux d'avancement des travaux sont de 65% et ceux de la station à 16%,et de 60% des travaux et 35% pour la station en ce qui concerne le deuxième tracé, et 35% des travaux et 15% de la station pour le troisième axe et en dernier lieu l'axe d'extension de sidi maarouf -Hai Essabah qui est de 60%pour les travaux et 7%pour la station et ce, sans compter les ouvrages d'art des 03 trémies de Dar El Beida avec un taux d'avancement de 63%,celle du viaduc, avec un taux de 45% et la trémie de Hai Essabah cette dernière est de 20%. En conclusion, on peut déjà espérer à une amélioration des travaux d'avancement de cet important projet du Tramway de la ville d’El Bahia qui va renaître après une longue décennie?

Medjadji.H
Mercredi 15 Juin 2011 - 10:26
Lu 868 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+