REFLEXION

DES SENATEURS ET DES DEPUTES BOYCOTTENT L’UNIVERSITE D’ETE DU F.L.N : Le sénateur d’Illizi tire à boulet rouge sur Belkhadem

Les universités d’été sont devenues une tradition, pour tous les partis politique en Algérie, cette nouvelle approche selon les observateurs relève de la nouvelle tendance démocratique depuis ces quelques dernières années, mais il semblerait que le FLN ce n’est pas pour demain selon le sénateur de la wilaya d’Illizi M Hamani Mohamed qui tire à boulet rouge sur son secrétaire général Abdelaziz Belkhadem .



DES SENATEURS ET DES DEPUTES BOYCOTTENT L’UNIVERSITE D’ETE DU F.L.N : Le sénateur d’Illizi tire à boulet rouge sur Belkhadem
Vieille pratique et coups bats selon les échos des coulisses, ce qui a toujours été l’apanage du parti unique, mais personne n’ignore le décalage existant entre la sphère et les militants de base d’où les dissensions qui apparaissent d ès l’ouverture d’un tel événement au grand jour. Marginalisation, exclusions d’importantes personnalités politiques et représentant du peuple. Personne cependant n’ignore que l’opposition est encore présente dans les rangs du parti, certains ont investis comme défenseurs et osent même se cacher à l’ombre du président de la République et se sont accaparer le parti et qui ont de tout temps animé la scène politique, de par la pensée unique tolérés, tenant des conclaves dans le cadre sacré des intérêts, c’est d’ailleurs l’analyse que l’on peut retenir de par l’absence de certains ministres tendance FLN et plusieurs députes et sénateurs . Il faut dire que l’entrée en fanfare, n’est pas pour plaider de l’optimisme affiché, par les organisateurs, dés la première journée des assises. Cependant dans ce coup ferry politique il semble que l’organisation de cette université d’été à fait des émules, pour signaler la levée de bouclier, des sénateurs qui ont boycotté et dénoncé dans une déclaration officielle, au journal Réflexion la marginalisation de certains sénateurs et députés. Dans ce contexte, trois sénateurs de tendance FLN, sont sortis de leur réserve et ont dénoncé l’attitude des organisateurs de l’université d’été qui se déroule actuellement au niveau de l’université Abdelhamid Ben Badis de Kharrouba Mostaganem. Les trois sénateurs, en l’occurrence : M. Hamani Mohamed Sénateur de la wilaya d’Illizi, M. Larroussi Said Sénateur de la wilaya de Taref et M. Lazreg Mohamed sénateur de la wilaya de Mostaganem. Les sénateurs de la wilaya d’Illizi et de Taref, ont fait savoir qu’ils ont boycotté ce rendez vous, par solidarité et par principe avec les sénateurs, les députés et le P/APW de la wilaya de Mostaganem et se disent étonnés de cette marginalisation, quant à leurs collègues de ladite wilaya et qui n’ont pas été invités. Dans ce même sillage, le sénateur Hamani Mohamed sénateur d’Illizi témoigne : « lorsque je suis venu à Mostaganem, j’ai vu que l’organisation, laissait à désirer de par l’accueil froid et distant de la part de ceux qui étaient sensés s’occuper des invités. Au départ l’organisation ne paraissait pas. L’air, d’être à la hauteur de l’évènement, et ma surprise était d’autant plus grande, lorsque j’ai constaté que les responsables politiques de Mostaganem étaient absents, d’où l’exclusion manifeste de sénateurs, de députés et du président d’APW.
C’est aberrant que la ville organisatrice, se voit privé de la présence de ses représentants et prise en otage par d’autres qui veulent gérer le parti de manière exclusive. Il poursuivra en substance et sans se départir :

« Ma consternation et d’autant plus grande, lorsque j’ai appris que le Mouhafedh de Tebessa qui est venu pour participer à ces assises, s’est fait tabassé, par des membres du FLN.

La préméditation est claire et l’exclusion ne fait aucun doute quant à la marginalisation des cadres du parti, j’irai encore plus loin, dira-t-il, car il y a lieu de savoir que l’absence de personnalités et cadres et surtout les proches du président de la République ce qui met en évidence, le malaise qui subsiste au niveau du parti. « Toute cette mascarade a l’air d’un complot et d’ajouter « nous nous posons la question, si au départ les règles sont biaisées comment alors pourrons nous affronter les échéances électorales de 2012, si aujourd’hui nous sommes dispersé »s. Il dira aussi : « si on programme une université d’été, c’est dans le but de débattre de projets importants pour le pays, mais il semble cette occasion a été raté et il semble que l’on veut se cacher sous le manteau du président de la République et parle au nom de sa personne?. Ne croyez pas que nous sommes dupes, bien au contraire? Cependant nous sommes conscient que le Fln a besoin de rassembler plus que jamais ses militants, dans une force commune et ce pour l’intérêt du pays et du peuple algérien. » Quant au sénateur De la wilaya de Taref il mettra l’accent, sur cette marginalisation qui n’est d’aucune utilité pour le parti et s’étonnes que les représentants de la wilaya de Mostaganem soient exclus alors qu’ils ont toujours été les fers de lance du parti. Il dira à ce propos, « Pour notre part nous respectons les sénateurs et les députés de la wilaya de Mostaganem et nous les remercions pour leur accueil, nous sommes dans ce contexte solidaires et nous avons décidé de ne pas participé, à cette université et nous sommes consterné par ce qui se passe, figurez dira-t-il que le deux tiers des sénateurs issus du parti du FLN , ne sont pas venus à ces assises, nous déplorons cette situation. Pour conclure le sénateur Hamani Mohamed dira : « Je ne vous cacherais pas que ma déception est totale, et que l’exclusion des sénateurs provient du secrétaire général du parti M Belkhadem qui est le seul maître à bord, et je l’accuse de laxisme et de parti pris en ce qui concerne l’organisation et le choix des personnes qui devaient encadrer cet événement.et je l’invite à revoir l’organisation du parti ».

. .
Vendredi 6 Août 2010 - 11:15
Lu 1022 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+