REFLEXION

DES PROSPECTUS DIFFUSES A TIARET: Le FFS cible la communauté universitaire



DES PROSPECTUS DIFFUSES A TIARET: Le  FFS cible la communauté universitaire
Au moment où les marmites d’autres partis sont en ébullition, avec un risque d’explosion ou d’une purge, le Front des Forces Socialistes (FFS) invite la communauté universitaire à déguster de la production de son école de formation politique. Une école première et unique de son genre en Algérie. En effet, des prospectus ont été diffusés à l’intérieur même des établissements universitaires de Tiaret pour sensibiliser les étudiants pour une éventuelle inscription pour suivre des cours dispensés par des personnalités politiques, participer aux débats politiques pour s’imprégner de la situation qui prévaut en Algérie et maitriser les concepts et les mécanismes de fonctionnement du système politique du pays. Cette école est un vrai espace démocratique et une chance irremplaçable pour les étudiants de rencontrer des personnalités du monde politique et culturel de haut niveau. L’école de formation politique est ouverte à tous les jeunes algériens sans tenir compte de leur appartenance partisane selon le contenu du prospectus. A ce sujet Réflexion s’est rapprochée du 1er Secrétaire fédéral de la fédération FFS de Tiaret « la direction politique du parti a apprécié le rendement de l’école de formation politique « ALI MECILI » depuis sa création en 2009, et a jugé utile d’en faire bénéficier les jeunes algériens désireux acquérir des notions approfondies en politique . Les étudiantes et étudiants désirant s’inscrire, leur appartenance partisane n’est pas obligatoire. L’école est ouverte à tous les étudiants universitaires algériens quelque soit leur appartenance politique». En réponse à une question relative à la vulgarisation de la mission de cette école à la veille des échéances électorales notre interlocuteur ajoute « Au contraire, l’école de formation politique du FFS a été créée en 2009, le lendemain des élections et non la veille. Elle est opérationnelle depuis cette date et a formé plus de 1000 étudiants toute appartenance partisane confondue. Peut être « ALI MECILI» saura éveiller l’élite algérienne».

Fayçal
Lundi 22 Novembre 2010 - 22:01
Lu 543 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+