REFLEXION

DES PLAGES SQUATTEES DE FORCE : Les concessionnaires clandestins s'imposent !



L'interdiction des solariums et la concession des plages aux privés , prise par le Ministère de l'Intérieur et des Collectivité Locales lors de la deuxième rencontre régionale de l'ouest, de la préparation de la saison estivale 2015 ne semble point être du goût de certains jeunes, habitués à se faire de l'argent d'un été à l'autre. De passage à  Oran, M. Amar Ghoul, le nouveau Ministre du Tourisme et de l’Aménagement du Territoire, a insisté sur la gratuité des plages qui prendra effet dès cette saison et a mis en garde contre la location des solariums et des parkings de plages. Il s’est exprimé  sur ce sujet à Marsa El Hadjadj face à des jeunes qui lui ont soulevé le problème de leur devenir professionnel, en qualité d'ex-concessionnaires, en leur affirmant que la gratuité des plages prendra effet dès cette saison. Malheureusement, les plages du littoral mostaganémois semblent échapper à cette mesure gouvernementale, puisque certaines plages seraient déjà occupées par des jeunes, décidés à outrepasser l'instruction ministérielle, en imposant leur loi, avec l'installation de parasols, de tables et de chaises. D'autres se sont autoproclamés en gardiens de parkings payants. La décision ministérielle est venue mettre fin au règne et au diktat des charognards gérant les plages et parkings à coups de matraques et d'insultes depuis 10 années, mais elle demeure encore et presque une quinzaine de jours du lancement de la saison estivale, très mal appliquée.                    

L. Ammar
Vendredi 12 Juin 2015 - 18:15
Lu 447 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+