REFLEXION

DES LAMPADAIRES ALLUMES EN PLEIN JOUR : Qui payera la facture ?



DES LAMPADAIRES ALLUMES EN PLEIN JOUR : Qui payera la facture ?
Lors de la matinée du 15 aout aux environs de midi trente, c'est-à-dire plus de 6 heure après la levée du jour, tous les lampadaires de la route d’Oran étaient allumés, cette situation est vraiment alarmante quand on sait que la veille, c’est à dire le dimanche 14 aout, une coupure est intervenue juste au moment du f’tour du coté de la cité des 2OO logements, sachant que ce mois sacré intervient en pleine canicule, il faudrait imaginer la détresse de ceux qui ne supportent pas la chaleur et qui face à ces coupures fréquentes doit se passer du climatiseur, à chaque fois les appareils électroménagers en prennent un sacré coup et vu les lourdeurs bureaucratiques, ils trouvent du mal à se faire rembourser. Il faudra que du coté de certaines cités et quartiers, l’éclairage est carrément défaillant, comme c’est le cas du coté de la polyclinique « Lella Kheira » et le boulevard de Beymouth, il fait tellement noir que les gens ne veulent plus s’y aventurer, ils craignent les agressions, qui font rage en ce mois de piété. Enfin, espérons que ce genre d’omissions ne se répète pas souvent car la facture risque de s’avérer salée en fin de compte et on se demande qui va payer l’excédent ?

Moulay Cherif
Mercredi 17 Août 2011 - 10:36
Lu 319 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+