REFLEXION

DES JEUNES FILLES PARMI LES BANDES DE VOLEURS DE CHEPTELS :Arrestation de 111 inculpés et restitution de centaines de moutons



DES JEUNES FILLES PARMI LES BANDES DE VOLEURS DE CHEPTELS  :Arrestation de 111 inculpés et restitution de centaines de moutons
Selon de sources concordantes  ont rapporté que les services de la gendarmerie nationale ont procédé à l’arrestation de nombreuses jeunes filles et fonctionnaires qui opéraient parmi les bandes de voleurs de cheptels à la wilaya de Mostaganem. Ces mêmes services de sécurité  ont traité également plusieurs affaires de vols de moutons des étables ou des marchés faisant plusieurs victimes parmi les éleveurs. Les différentes investigations ont aboutis à l’arrestation de dizaines de personnes et la récupération de centaines de moutons volés. Les services de la gendarmerie nationale ont réussi en un laps de temps à partir du mois d’octobre seulement et à travers plusieurs wilayas de l’est du pays à la récupération de 263 moutons et l’arrestation de 111 personnes inculpées parmi elles des fonctionnaires et des jeunes filles. Le nombre impressionnant d’arrestations est  intervenu suite aux différentes  plaintes des  éleveurs qui ont eu beaucoup de désagréments suite aux disparitions de leurs cheptels. Toutes les personnes impliquées ont été arrêtées et présentées à la justice dont plusieurs d’entre elles ont été mises en détention préventive en attendant leur jugement, alors que d’autres inculpées ont mis sous contrôle judiciaire. Les voleurs utilisaient plusieurs manières pour subtiliser le cheptel. Ils guettaient des  camions transportant ce genre d’animaux et à l’occasion propice ils s’attaquaient aux transporteurs pour leur vider carrément la cargaison. Ils guettaient également des étables moins surveillés pour les investir notamment la nuit et les dépouiller de leurs moutons. Dans le même contexte, la même source rapporte que22 500 têtes de bétail ont été volées depuis janvier 2012. Le cheptel ovin est en tête avec la disparition de 20 000 têtes. Le vol de moutons s’est accentué ces derniers mois, à l’approche de l’Aïd El-Adha. 

Riad
Lundi 22 Octobre 2012 - 05:00
Lu 407 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager


1.Posté par Ghodbane3labladi le 26/10/2012 21:09
C'est la modernité ! Il faut qu'il y ait la parité hommes/femmes dans tous les domaines d'activité, légale ou pas !

2.Posté par papaboum le 28/10/2012 02:36
cest surtout lamentable pour une fete religieuse

3.Posté par papaboum le 28/10/2012 02:38
un péché aussi bien pour le voleur que pour l'acheteur

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+