REFLEXION

DES ISLAMISTES DE L’EX-PARTI DISSOUS DE RETOUR SUR LA SCENE POLITIQUE ? : Le FIS veut revenir !

Des anciens islamistes et cadres de l’ex-parti du FIS dissous, ainsi que des ex-émirs de l’Armée islamique du Salut (AIS), bras armé du FIS dissous, ont exprimé leur intention de retourner sur la scène politique en fondant un parti politique.



DES ISLAMISTES DE L’EX-PARTI DISSOUS DE RETOUR SUR LA SCENE POLITIQUE ? : Le FIS veut revenir !
Une information  attribuée à certaines sources  proches des  anciens  islamistes du FIS   révèle  que  les ex -cadres du mouvement islamiste dissous pourraient être autorisés à revenir sur la scène politique s'ils reviennent à de meilleurs sentiments et renoncent à l'action armée. L'Algérie pourrait reconsidérer sa position vis-à-vis des anciens leaders du front islamique du salut (FIS) dissout, si ces derniers reviennent à de meilleurs sentiments et reconnaissent avoir eu tort de recourir à la violence pour parvenir au pouvoir, selon un officiel algérien. Cette information vient confirmer la dernière réplique de Madani Mezrag l’ancien chef de l’AIS qui dans une missive adressée à ses anciens acolytes à l’occasion de la fête de l’Aïd, a  affiché son intention de retourner sur la scène  politique. «Nous nous organisons avec les bienfaiteurs sincères, de façon officielle et légale, dans une association de prédication de bienfaisance militante de dimensions réformatrice, éducative, sociale et politique, ouverte sur toutes les catégories, dont le but est de servir les gens, sauver et bâtir le pays», a-t-il écrit, selon les extraits publiés par un journal Algérien. Dans le même ordre d’information, on entend par-ci et par-là que des islamistes de l'ex FIS dissout vont revenir sur la scène politique. Une suggestion de l'occident à l'état Algérien pourrait être en cause; apparemment, l'occident veut essayer ces islamistes pour voir s’ils sont capables d’apporter du nouveau pour appliquer les scénarios démocratiques de l’occident en Algérie, déjà testés en Tunisie et au Maroc où on constate des islamistes au sein de leurs gouvernements. Pensez-vous que ces islamistes ont ce savoir pour vraiment apporter un plus et faire bouger les choses pour une Algérie moderne et développée comme c'est le cas du Qatar, de l'Arabie saoudite .Décidemment le chaos vécu durant la décennie noire ne laissent apparemment insensible des hommes et des femmes qui ont combattu, au péril de leur vie, le terrorisme islamiste dans les années 1990. 

Riad
Samedi 12 Janvier 2013 - 00:00
Lu 780 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+