REFLEXION

DES INAUGURATIONS EXPOSEES A LA DEGRADATION ET AU VANDALISME : Les citoyens de Tissemsilt en appellent aux responsables



Personne ne peut nier que la réception de certaines infrastructures dans la ville de Tissemsilt ne date que de quelques années, et pourtant elles sont de nos jours exposées aux actes de vandalisme et au laisser-aller et l’on se rappelle aussi à cette époque qu’elles ont fait couler beaucoup d’encre, mais aujourd’hui, ces inaugurations tombent en ruine. Des mains malveillantes n’ont cessé de s’y attaquer, après les jets d’eau d’El-Wiaam et de l’Emir Khaled dont il ne reste que des squelettes et des bassins remplis de détritus le tour est venu aux locaux commerciaux notamment ceux d’El Merdja ou encore ceux des plateaux qui après constatation risqueront d'ici peu de partir en miettes aussi et au rythme où vont les choses et si aucune mesure de prévention n’est prise par les parties concernées, ces infrastructures deviendront de vulgaires espaces ouverts aux quatre vents ou finiront par s’amonceler les ordures et attirer les rejetés de la société et autres délinquants.                       

A. Ould El Hadri
Lundi 6 Juillet 2015 - 18:00
Lu 114 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+