REFLEXION

DES HAUT RESPONSABLES N’ONT PAS ETE EPARGNES DE SES SANCTIONS : Bouteflika s'attaque à la "tchipa"

Le Président Abdelaziz Bouteflika a annoncé, dans un discours prononcé à la Cour suprême, la création prochainement d’une commission nationale ad hoc contre la corruption. « Grande est notre détermination à lutter contre la corruption sous toutes ses formes et ses manifestations.



DES HAUT RESPONSABLES N’ONT PAS ETE EPARGNES DE SES SANCTIONS : Bouteflika s'attaque à la "tchipa"
Nous avons élaboré des mécanismes législatifs et réglementaires qui seront bientôt renforcés par l'installation d'une commission nationale ad hoc », a t-il déclaré. La corruption, qui a pris le sobriquet sexy de « tchipa », s’est largement répandue dans le corps social. Tel un virus très contagieux, la tchipa a gagné, petit à petit, les couches populaires en infectant au passage la classe moyenne. Aujourd’hui, chacun ou presque a sa tchipa. C’est devenu plus qu’un sport national, une religion. Une nouvelle génération d’arrivistes incultes et sans scrupules qui ne vivent que de la corruption s’est construite un nit dans notre société. A l’ombre de certains cercles de l’administration, certains responsables pillent sans vergogne les richesses du pays pour se construire de véritables châteaux et investir dans les biens immobiliers dans les quartiers huppés des grandes capitales occidentales .Le président Bouteflika est décidé plus que jamais à lutter contre cette classe de mafia qui à souillé l’image de l’état et sucer l’argent du peuple, ainsi l’affaire de l’autoroute Est-ouest dont le président en personne à saisi la justice et a suivi de près le cours de l’enquête pour qu’aucun présumé responsable impliqué dans ce scandale n’échappera à la sanction et il n’y pas plus d’exemple que l’arrestation des responsables à haut niveau tels que le secrétaire général du ministère des travaux publics et certains officiers supérieurs de l’armée voire des personnes étrangères de poids en France tels que Pierre Falcon, le fameux milliardaire de Français. Un autre exemple, il s’agit de l’ouverture de l’enquête sur les travaux du Metro d’Alger et l’arrestation spectaculaire d’un haut cadre du ministère des transports.
Entre temps, plusieurs dossiers sont sur le bureau du président Bouteflika qui ne tarderont pas a s’ouvrir et avec eux plusieurs tètes vont tomber dont de nouveaux milliardaires qui ses sont enrichis sur le dos du peuple et de l’Etat. Cette campagne qui a débuté au sommet va être accompagnée par une deuxième opération d’assainissement.

SadeK
Samedi 7 Novembre 2009 - 00:01
Lu 540 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+