REFLEXION

DES ENFANTS IMPLIQUES DANS DES AFFAIRES DE DEBAUCHE ET DE VOL A MOSTAGANEM : Alerte à la délinquance !

Un nombre effrayant concernant l’implication des enfants dans des affaires de vol, de débauche et de tentative d'homicide volontaire, a été révélé par les services compétents. Des mineurs ont été arrêtés en flagrant délit dans des lieux de débauche et d’autres menottés pour des affaires de vol et d’agressions.



Attention ! La délinquance n'a pas d'âge, les enfants ont dépassé le stade de victimes, ils sont passés à une autre étape plus dangereuse. Quelques-uns ont dépassé la ligne rouge. Le dernier bilan établi par les services de sécurité donne des sueurs froides. Les enfants sont devenus agresseurs, voleurs, tueurs, impliqués même comme chefs d'associations de malfaiteurs.  En effet, les services de sécurité de la wilaya de Mostaganem ont enregistré durant les dix premiers mois 73 affaires suite auxquelles plusieurs enfants de sexe féminin et masculin ont été impliqués, ces jeunes mineurs sont impliqués dans des affaires de création de lieux de débauche, les abus sexuels, les châtiments corporels, coups et blessures volontaires, vol de l’intérieur des domiciles et exploitation par des réseaux de mendicité. Ces statistiques ont été livrées en fin de cette semaine suite à une rencontre organisée au niveau de la direction de sureté en coordination avec la brigade de la protection des enfants et ce en présence de la presse locale en marge de la Journée mondiale de l’enfance au cours de la rencontre. Il a été exposé les activités de la brigade de protection des mineurs au cours des dix premiers mois de cette année,  cette brigade composée d’éléments spécialement formés pour s’occuper des jeunes délinquants lors des investigations, en tenant compte des spécificités de la personnalité des mineurs, exige un traitement différent de celui réservé aux adultes”, précise-t-on encore pour mettre en relief les dangers qui guettent les enfants en bas âge, pour assurer une surveillance des milieux fréquentés par les mineurs, de sensibiliser les mineurs sur les risques de déviance et les conséquences qu’ils encourent, de rechercher et de constater les infractions, de procéder aux enquêtes dans lesquelles des mineurs sont impliqués en qualité d’auteurs ou victimes, en coordination avec les magistrats spécialisés, il y’a lieu de signaler que la protection de l'enfant et sa préservation des risques qui le guettent relève de la responsabilité de tous .La délinquance des mineurs compte aujourd'hui parmi les problèmes socio-psychologiques  phares  dans la wilaya qui affectent le plus notre société et mettent en difficulté la symbiose et le bien-être de la cellule familiale. Dans ce contexte, il est important de rappeler que les enfants livrés à eux-mêmes dans les rues, nus et sans défense, et que rien n'aide à subsister, se retrouvent face à leurs faiblesses et leur vulnérabilité qu'ils doivent dépasser par n'importe quel moyen pour survivre, dans un monde où ils sont stigmatisés et mal vus.

Gana Yacine
Dimanche 22 Novembre 2015 - 17:23
Lu 692 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+