REFLEXION

DES ENFANTS DE PERSONNALITES INFLUENTES REUSSISSENT AVEC DES NOTES FALSIFIEES : Scandale à l’université d’Annaba

Le département de Biologie de l'Université de « Badji Mokhtar » à ’Annaba, a été ébranlé par un scandale de gros calibre, après que des parties dans l’administration aient connivé pour permettre à plus de 190 étudiants de « réussir » à leurs examens en procédant à la falsification des notes. Un délit commis par l’un des employés du centre informatique, qui a falsifié des bulletins officiels en gonflant les notes de certains modules et pour le compte d’enfants de personnalités influentes dans les wilayas de l’Est selon des sources concordantes.



De ce fait, des étudiants du département de biologie de la Faculté des sciences naturelles, se sont exprimé, avant-hier, exigeant de l'administration de l'université d’intervenir d'urgence pour répondre à la demande qu'ils avaient formulée, et qui est en rapport avec l’affaire de fraude des  notes d’examen d'un groupe d'étudiants, ce qui a provoqué la fermeture de la porte principale du département durant toute la matinée, avant l'intervention d'un représentant du rectorat de l'université et le doyen de la faculté,  qui ont réussi à convaincre les étudiants de former une délégation pour les représenter pour un dialogue avec le recteur de l'université. L'état d’ébullition chez les étudiants a continué jusqu’à une heure tardive après que les choses ont évolué dans une escarmouche avec les services de sécurité selon la même source. Les étudiants ont précisé qu’ils n’avaient pas approuvé la décision prise le 15 Janvier dernier par le recteur de l'université après des réunions marathoniennes avec le doyen de la faculté, sur le scandale de falsification des résultats de scolarité pour l'année universitaire 2013/2014 par un membre du personnel chargé du processus de  saisie des notes des examens  trimestriels, et qui a permis à 190 étudiants de différents niveaux de réussite et dont la plupart sont  des enfants de personnalités influentes.  Selon la même source, l’opération a été annulée suite à cette violation des règles. En  effet, la décision du recteur de l'université, a été rendue sur la base des résultats d'une enquête administrative après la découverte d’une fraude programmée des résultats, ce qui a entraîné plus tard à la confirmation de  l'existence d'une fraude flagrante  dans les procès-verbaux des délibérations relatives aux relevés de notes  d’examen  qui ont été amplifiés, dans le cadre  des travaux dirigés avec la complicité de certains enseignants et un agent administratif chargé de la saisie qui a été évincé de son poste, ajoute la même source.  Dans le même contexte, les représentants des étudiants ont  lancé un appel à la tutelle, en vue d'intervenir et d'envoyer une commission d'enquête dans le cadre de ce qu'ils ont décrit comme le scandale de la saison et le ‘’business" avec l’avenir des étudiants.  Ils ont également exigé des mesures dissuasives légales envers les parties impliquées dans le scandale afin de préserver le statut de l'université et  la crédibilité des examens précise la même source.                                       

Touffik
Lundi 20 Janvier 2014 - 17:31
Lu 514 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+