REFLEXION

DES COUPURES RECURRENTES D’ELECTRICITE EN HIVER : Un calvaire au quotidien pour le citoyen

Dès les premières gouttes de pluies, commence le calvaire des citoyens, en raison des coupures électriques récurrentes dans les communes et localités de la wilaya de Mostaganem, à l’exemple de la petite ville de Sirat, Le problème des interruptions d'électricité intervient en été quand la chaleur estivale est intense et atteint parfois les 48 degrés affaiblissant le courant qui ne peut répondre aux besoins des utilisateurs, ainsi qu’en hiver où les coupures électriques sont fréquentes.



Un constat fait par des citoyens qui ont saisi notre rédaction afin, de dénoncer ces coupures électriques  fréquentes. Un désagrément, vu que le courant n’est rétabli qu'à des intervalles irréguliers pouvant durer une demi-heure, ou souvent plus longtemps. Notons que ces coupures récurrentes qui durent quelques secondes, peuvent être un danger pour les périphériques et tous les appareils connectés au réseau électrique. A savoir qu’à certains moments  le courant rétabli enregistre la surcharge d’un voltage dépassant la normale pouvant causer des désagréments en détruisant les appareils électriques, et « c’est ce qui est arrivé à mon ordinateur dont  j’ai dû changer l’unité d’alimentation trois fois en un laps de temps. Une facture de réparation réglée qui a dépassé la somme de 10.000 dinars algériens, des frais couvrant des dommages, mais hélas qui ne sont pas remboursés par qui de droit » nous confie Dr Mansour Khaled Khodja. Il a ajouté « qu’il avait contacté un responsable de Sonelgaz à Hassi Mamèche, qui a assuré que plus de 300 générateurs ont été installés dans la wilaya de Mostaganem pour renforcer le courant électrique et le stabiliser, afin d'éviter de tels désagréments qui perturbent le quotidien du  citoyen Mostaganémois. Signalons que toujours d’après Mr Mansour, que l'unité d’Ain Sidi Cherif affiliée  à la ville de Sirat et qui dispose également de  générateurs, tarde à les mettre en service, une promesse faite en été et voilà que nous sommes en hiver et que le constat est le même et qu’aucune amélioration de la situation n’a été envisageable, au contraire elle s’est aggravée encore davantage pour des raisons inconnues. Ce problème ne touche pas uniquement la ville de Sirat, car d’autres  habitants de certaines communes de la wilaya de Mostaganem à l’exemple de  Nekmaria, Ouled Boughalem, Achacha  et Sidi Lakhdar ne cessent de se plaindre aussi à qui de droit des coupures intempestives du téléphone et l’Internet qui ont eu lieu et qui ont duré presque durant toute la semaine passée, notamment les derniers jours de la semaine. En effet, ces coupures répétitives et intempestives tout au long des jours ont sérieusement perturbé le train de vie des citoyens ainsi que le fonctionnement des administrations et autres activités commerciales. Des conséquences néfastes, provocant des mécontentements et qui ne s’expliquent pas au moment où les services concernés se sont dotés de matériels et moyens très sophistiqués pour mettre fin à cette situation. Enfin, c’est dans ce contexte qu’un appel aux autorités locales est lancé, et tout  particulièrement au wali afin  d’intervenir pour mettre un terme à cette souffrance quotidienne des populations des régions avoisinantes.

B.Adda
Lundi 18 Novembre 2013 - 17:08
Lu 361 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+